Skip to main content

La Somalie est au bord de la famine, le pays étant dévasté par la sécheresse extrême qui s'aggrave dans la Corne de l'Afrique.

Au total, 6 millions de personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë dans les conditions les plus sèches en 40 ans, après trois saisons des pluies consécutives ratées. La sécheresse aggrave les effets d'autres chocs climatiques récurrents, de l'insécurité et de l'instabilité persistantes. Un total de 1,4 million d'enfants de moins de 5 ans sont confrontés à la malnutrition aiguë ; 330 000 d'entre eux souffrent de malnutrition sévère et risquent de mourir sans traitement immédiat. Plus d'un demi-million de personnes ont été déplacées par la sécheresse au premier trimestre 2022.

Si la saison des pluies de mars à juin échoue à nouveau, que le pouvoir d'achat continue de baisser et que l'aide humanitaire n'atteint pas ceux qui en ont le plus besoin, la Somalie pourrait connaître la famine d'ici le milieu de l'année 2022. La dernière famine déclarée en Somalie, en 2011, a tué un quart de million de personnes.

Face à cette crise, le PAM s'efforce d'intensifier sa réponse alimentaire et nutritionnelle d'urgence pour atteindre un total de 3 millions de personnes - mais un déficit de financement urgent de 192 millions de dollars jusqu'en septembre 2022 signifie que le PAM dispose de moins d'un tiers des financements nécessaires pour sauver des vies. L'écart entre la faim et la réponse humanitaire se creuse. Une action immédiate est nécessaire pour éviter une catastrophe humanitaire.

Ce que fait le Programme alimentaire mondial pour répondre à la situation d'urgence en Somalie

Réponse à la crise

Le PAM, la plus grande agence humanitaire en Somalie, sauve des vies en fournissant une aide alimentaire et nutritionnelle aux personnes en situation de crise. Le PAM travaille à la fois directement et par l'intermédiaire de plus de 100 partenaires, y compris dans les zones où l'insécurité rend l'accès difficile. La Somalie est également le lieu de la plus grande action d'anticipation du PAM en Afrique, aidant les ménages touchés par la sécheresse à se préparer à une éventuelle quatrième mauvaise saison des pluies avec des transferts monétaires et une campagne d'information.

Résilience

Le PAM change des vies en Somalie en aidant à renforcer la résilience durable et à long terme face aux chocs récurrents comme la sécheresse et les inondations, au niveau communautaire, étatique et national. Cela comprend la collaboration avec le gouvernement pour mettre en œuvre des programmes de protection sociale ; renforcer les systèmes alimentaires intelligents face au climat, par ex. en formant de petits exploitants agricoles et en les reliant à de nouveaux marchés ; et le développement de la capacité des institutions nationales à lutter durablement contre la faim.

Intégration du gouvernement et de l'ONU

Le PAM travaille avec tous les niveaux de gouvernement conformément au neuvième plan de développement national de la Somalie, au cadre de coopération pour le développement durable des Nations Unies et au plan de réponse humanitaire. L'appui du PAM à Baxnaano, un filet de sécurité national appartenant au gouvernement, en est un exemple. Le travail du PAM est intégré à l'ensemble des Nations Unies, y compris la programmation conjointe avec le Fonds des Nations Unies pour l'enfance et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Comment vous pouvez nous aider

Le PAM a besoin d'urgence de 192 millions de dollars pour intensifier sa réponse alimentaire et nutritionnelle d'urgence afin d'atteindre un total de 3 millions de personnes
Faire un don