Skip to main content

Depuis la reprise des combats dans le nord-est du pays, des centaines de milliers de personnes ont dû fuir de chez elles. Le Programme alimentaire mondial (PAM) est préoccupé par la sécurité des civils affectés par les hostilités. Le PAM fournit une aide alimentaire aux personnes nouvellement déplacées ainsi qu'aux familles d'accueil, qui font elles-mêmes face à des difficultés.

Le PAM est en première ligne face à la crise syrienne depuis le début de celle-ci en 2011. L'agence des Nations Unies fait tout son possible pour distribuer des vivres aux millions de personnes qui en ont besoin.

En Syrie, le PAM mobilise chaque mois plus de 4 600 camions pour apporter une aide alimentaire d'urgence à 900 points de distribution dans les 14 gouvernorats. Dans les zones assiégées et difficiles d'accès, où les approvisionnements réguliers ne sont pas possibles et où les besoins humanitaires sont extrêmement importants, le PAM a recours à des solutions créatives, notamment les convois inter-organisations transfontaliers, ainsi que des ponts aériens et des largages aériens en haute altitude. Le PAM effectue également des transports transfrontaliers depuis la Jordanie et la Turquie pour apporter une assistance alimentaire dans le nord et le sud de la Syrie, dans les zones tenues par les rebelles. En collaboration avec plus de 50 partenaires locaux et internationaux, le PAM distribue des vivres à 3 millions de personnes chaque mois.

 

Cependant, les combats incessants ont forcé près de 5 millions de personnes à fuir par-delà les frontières syriennes pour chercher la sécurité ailleurs. La vie en dehors de la Syrie a plongé de nombreuses familles de réfugiés dans la pauvreté extrême, les laissant dans l'incapacité de subvenir à leurs besoins alimentaires ou d'envoyer leurs enfants à l'école. Certains des réfugiés les plus vulnérables prennent des mesures extrêmes pour faire face à la situation, notamment en retournant en Syrie ou en quittant leur pays d'accueil pour aller ailleurs.

Le PAM soutient près de 1,6 millions de réfugiés syriens parmi les plus vulnérables qui ont trouvé refuge au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Égypte et en Irak. Grâce à son programme de bons alimentaires, le PAM donne aux familles la possibilité d'acheter les denrées alimentaires de leur choix dans les magasins locaux, notamment des produits frais, des produits laitiers, de la viande.

Grâce à ces programmes, le PAM a injecté plus de 3,8 milliards de dollars dans l'économie des pays limitrophes de la Syrie. En tant que premier programme humanitaire de bons alimentaires au monde, il renforce les marchés locaux, crée des emplois et accroît la demande de produits locaux.

Le PAM a un besoin urgent de 229,9 millions de dollars pour répondre aux besoins humanitaires jusqu'en mars 2020.

Des centaines de milliers
de personnes fuient leurs foyers en raison de la reprise des combats dans le nord-est de la Syrie.
4,3 millions
de personnes en Syrie on reçu des vivres du PAM en septembre 2019
229,9 millions de US$
sont nécessaires pour fournir une assistance jusqu'en mars 2020

Ce que fait le Programme alimentaire mondial pour répondre à la situation d'urgence en Syrie

  • Aide alimentaire

    Chaque mois, PAM fournit des rations alimentaires familiales à plus de 4 millions de personnes déplacées et touchées par le conflit dans toute la Syrie. Chaque ration est suffisante pour nourrir une famille de cinq personnes. Dans les pays voisins, PAM aide les réfugiés syriens et les communautés d'accueil vulnérables par le biais de bons électroniques
  • Résilience et moyens de subsistance

    En Syrie, PAM soutient les activités visant à remettre en état les boulangeries, à rétablir et à améliorer l'apiculture, à promouvoir la production locale d'aliments enrichis spécialisés et à créer des possibilités d'emploi dans les centres d'emballage et les entrepôts pour les activités du PAM. Ailleurs, les activités comprennent des programmes de subsistance à petite échelle et de fourniture d'espèces contre des biens communautaires au Liban, ainsi que des possibilités de formation en Jordanie.
  • Repas scolaires

    Le PAM soutient l'éducation des enfants syriens en fournissant des en-cas nutritifs dans près de 900 écoles de toute la Syrie, ainsi qu'en mettant en place des repas scolaires en Égypte, en Jordanie et au Liban.
  • Nutrition

    En Syrie, le PAM lutte contre la malnutrition en apportant un soutien nutritionnel aux jeunes enfants, aux femmes enceintes et aux mères allaitantes
Besoins de financement 

Le PAM s'efforce de répondre aux besoins alimentaires urgents de plus de cinq millions de personnes déplacées en Syrie et dans les pays limitrophes chaque mois. En raison du financement insuffisant en Syrie, le PAM a déjà été contraint de réduire le nombre de calories dans le panier alimentaire. Compte tenu du délai d'approvisionnement de 2 à 3 mois pour que les produits soient prêts à être distribués dans le pays, le PAM a besoin de 229,9 millions de dollars jusqu'en mars 2020.

Comment pouvez-vous aider

Après 6 ans de conflit, les enfants syriens et leurs familles continuent de vivre avec la guerre - et la faim. Tandis que le PAM doit gérer une baisse des financements, nous avons besoin de votre aide pour secourir plus de familles syriennes. Faîtes partie de la ligne de vie. Donnez de la nourriture et un avenir plus paisible