Skip to main content

Super Cereals : le PAM interrompt sa distribution pendant que les tests se poursuivent

ROME - Par mesure de précaution, le Programme alimentaire mondial (PAM) a temporairement interrompu la distribution, dans le monde entier, d'un mélange d'aliments enrichis provenant de l'un de ses fournisseurs, car les tests se poursuivent pour déterminer s'il est lié à des épidémies en Afrique orientale.

D'après les registres des centres médicaux et des hôpitaux, trois personnes sont décédées, et 293 ont été admises dans les centres de santé de la région de Karamoja, dans le nord-est de l'Ouganda en mars et avril. Ces dernières avaient mangé des Super Cereals distribuées par le PAM, un produit utilisé par le PAM et ses partenaires pour prévenir la malnutrition, en particulier chez les femmes et les enfants.

Les enquêtes préliminaires n'ont pas permis de trouver de façon concluante la cause de la maladie. Jusqu'à présent, plus de 2 400 tests de laboratoire liés à l'alimentation ont été effectués, y compris pour les mycotoxines, les métaux lourds, les pesticides et les contaminants microbiens, mais la cause profonde du problème n'a pas encore été établie.

À la suite des soupçons autour des Super Cereals, les considérant comme étant la cause ou un vecteur possible de contamination, le PAM a agi rapidement, et a ainsi arrêté toutes les distributions de nourriture, d'abord à Karamoja, puis dans tout l'Ouganda. Des campagnes de communication ont été lancées pour appeler tous les habitants de Karamoja disposant encore des stocks à les rendre. Ces campagnes comprenaient des messages radiophoniques, des discussions de groupe, des dialogues communautaires et des discussions publiques avec les aînés et les dirigeants communautaires.

Le 9 avril, le PAM a mis fin à la distribution mondiale de tous les produits du fournisseur en question. Il s'agissait de mettre en attente les stocks de Super Cereals dans les opérations du PAM dans 25 pays.

Le 30 avril, par mesure de précaution supplémentaire, le PAM a ordonné que tous les stocks de Super Cereals du même fournisseur soient stockés dans ses entrepôts et dans les zones de stockage appartenant à ses partenaires. Des échantillons du stock continueront d'être testés afin de vérifier les conclusions préliminaires.

C’est une situation sans précédent, notamment dans ce qu’elle implique pour la chaîne d'approvisionnement mondiale du PAM. Les disponibilités alimentaires en attente dans le monde entier s'élèvent à plus de 21 000 tonnes, avec une valeur de remplacement estimée à 19,6 millions d’euros. Le PAM a pris d'importantes mesures préventives, car la santé et la sécurité des personnes que nous servons sont notre principale préoccupation.

Le Super Cereals est fait à base de maïs ou de blé mélangé à des fèves de soja, enrichi de vitamines et de minéraux, et transformé en farine puis fourni en sacs de 25 kg. Il constitue un élément essentiel des efforts du PAM pour prévenir la malnutrition et sauver des vies.

 

                                                                                    #           #           #

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies - sauver des vies dans les situations d'urgence et changer des vies pour des millions de personnes grâce au développement durable. Le PAM travaille dans plus de 80 pays à travers le monde, nourrissant les populations prises dans des conflits et des catastrophes, et instaurant les bases d'un avenir meilleur.

 

Suivez-nous sur Twitter @wfp_fr,  @wfp_media

Thèmes
Ouganda Logistique et réseaux de distribution
Contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter (adresse e-mail : firstname.lastname@wfp.org) :
Tiphaine Walton, PAM/Paris, Mob. +33 06 74 15 92 09

Frances Kennedy, PAM/Rome, tél. +39 06 6513 3725, Mob. +39 346 7600806

Peter Smerdon, PAM/Nairobi. Tél. +254 207 622 179, Mob +254 707 722 722 104

Elizabeth Bryant, PAM/Ouganda. Mob +256 (0)782 472 468.