Skip to main content

Le PAM étend son intervention d'urgence alors que 7 millions de personnes font face à une crise de la faim dans le nord de l’Éthiopie

Photo : PAM/ Claire Nevill, Une distribution générale de nourriture dans la région Afar, où plus de 107 000 personnes ont été déplacées par le conflit jusqu'à présent et où plus d'un demi-million de personnes ont un besoin urgent d'aide alimentaire.
Photo : PAM/ Claire Nevill, Une distribution générale de nourriture dans la région Afar, où plus de 107 000 personnes ont été déplacées par le conflit jusqu'à présent et où plus d'un demi-million de personnes ont un besoin urgent d'aide alimentaire.
ADDIS ABEBA –  Alors que le conflit se répand dans le nord de l'Éthiopie, forçant 300 000 personnes à quitter leurs foyers, et avec 1,7 million de personnes souffrant de la faim dans les provinces d'Afar et d'Amhara, le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a annoncé un déficit de financement sans précédent de 426 millions de dollars pour ses opérations en Éthiopie. Le PAM lance un appel pour répondre aux besoins de 12 millions de personnes cette année.

Ce mois-ci, le PAM a commencé à apporter une aide alimentaire d'urgence aux communautés des régions limitrophes du Tigré déchiré par la guerre. En coordination avec les autorités gouvernementales fédérales et régionales d'Éthiopie, le PAM prévoit d'atteindre immédiatement 530 000 personnes à Afar et 250 000 personnes à Amhara, et intensifiera son appui à mesure que les besoins augmenteront et selon la disponibilité des financements. 

Pendant ce temps, au Tigré, la sécurité alimentaire continue de se détériorer alors que le PAM et ses partenaires luttent pour s’étendre et répondre aux besoins alimentaires urgents de 5,2 millions de personnes dans la région. Les stocks alimentaires du PAM et de ses partenaires étaient presque entièrement épuisés lorsque le premier convoi depuis plus de deux semaines est entré dans la région. Le convoi de plus de 100 camions dirigé par le PAM a transporté 3 500 tonnes métriques de nourriture et d'autres marchandises vitales, notamment du carburant, du matériel médical et des abris.

« Le PAM se félicite de la collaboration avec les autorités fédérales et locales d'Afar pour garantir que notre convoi arrive enfin en toute sécurité dans le Tigré », a déclaré Michael Dunford, directeur régional du PAM pour l'Afrique de l'Est. « Mais il faut beaucoup plus et cet élan doit être maintenu, sinon nous ne pouvons pas espérer fournir suffisamment de nourriture pour éviter que des millions de personnes ne sombrent davantage dans la faim. »

Les équipes du PAM sur le terrain peuvent désormais commencer le nouveau cycle de distributions alimentaires dans le Tigré. Le PAM atteindra jusqu'à 3 millions de personnes dans la région, soit une augmentation de 900 000 personnes depuis qu'il a repris les opérations de ses partenaires alimentaires non gouvernementaux dans deux districts de la zone nord-ouest - Shire Town et Tahtay Koraro. 

« Le temps presse pour des millions de personnes dans le nord de l'Éthiopie et si nous n'obtenons pas de financements supplémentaires immédiatement, nous serons obligés de réduire les rations ou, pire encore, d'arrêter les distributions à quelque 4 millions de personnes que nous essayons d'atteindre à Afar, Amhara et au Tigré dans les mois à venir », a ajouté Dunford.

Outre l'escalade des combats dans le nord du pays, la sécurité alimentaire de millions de personnes dans toute l'Éthiopie est menacée en raison d'un déficit de financement sans précédent pour les opérations du PAM dans le pays. En Éthiopie, on estime que plus de 13,6 millions de personnes souffrent d'insécurité alimentaire en raison des effets combinés prolongés de la sécheresse, des inondations, des invasions de criquets pèlerins, des perturbations des marchés, des prix élevés des denrées alimentaires, et de la pandémie de COVID-19 - tous exacerbés par le récent conflit qui s'étend au nord du pays.

Le PAM a besoin de 426 millions de dollars américains supplémentaires pour étendre sa réponse d'aide alimentaire d'urgence au cours des six prochains mois, ainsi que pour apporter des solutions de sécurité alimentaire à long terme aux personnes qui entrent dans la “saison de la faim” annuelle.

Téléchargez les séquences vidéo ici

Téléchargez les photos ici  

 

#                  #                   #
 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d'urgence et utilise l'assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d'un conflit ou d'une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_ethiopia et @wfp_africa
 

Thèmes

Éthiopie Sécurité alimentaire Conflits Réfugiés et migration

Contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter (email: prénom.nom@wfp.org):

Claire Nevill, WFP/Addis Ababa,
Mob. +251 094 433 4949

Gordon Weiss, WFP/Nairobi,
Mob. +254 707 722 104

Tomson Phiri, WFP/ Geneva,
Mob. +41 79 842 8057

Gemma Snowdon, WFP/ Rome,
Mob. +39 342 7564 238

Jane Howard, WFP/London,
Mob. +44 (0)796 8008 474

Martin Rentsch, WFP/Berlin,
Mob +49 160 99 26 17 30

Shaza Moghraby, WFP/New York,
Mob. + 1 929 289 9867

Steve Taravella, WFP/ Washington,
Mob. +1 202 770 5993

Marie Dasylva, WFP/Dakar,
Mob +221 776 381 300