Skip to main content

Dans le monde, près de 811 millions de personnes ne mangent pas à leur faim. Selon des estimations récentes, 50 millions de personnes font face à des niveaux d'urgence de la faim. En effet, certaines régions du Yémen, du Soudan du Sud et de Madagascar sont au bord de la famine, lorsqu’elles n’y sont pas déjà confrontées.

Les conséquences d'une alimentation pauvre en vitamines, minéraux et autres nutriments affectent la santé et les perspectives de vie de millions d'autres individus, et compromettent l'avenir de communautés et de pays entiers.

Bien que la production alimentaire soit suffisante pour nourrir tous les habitants de la planète, l'objectif d'un monde sans faim tel que défini dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030, et plus particulièrement dans l'Objectif de développement durable 2, reste extrêmement difficile à atteindre en raison d'un ensemble d'éléments toxiques mêlant conflits, changement climatique, catastrophes, pauvreté et inégalités structurelles. Au cours de l'année qui vient de s’écouler, les conséquences socio-économiques de la pandémie de la COVID-19 ont encore aggravé la situation, poussant des millions de personnes vulnérables dans une précarité alimentaire plus grande encore.

Les principaux facteurs de la faim

Conflits

60 pour cent des personnes souffrant de la faim dans le monde vivent dans des zones en proie à des conflits, un facteur que l’on retrouve au premier rang dans 8 des 10 pires crises alimentaires (comme c'est le cas au Yémen, au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo et en Syrie).

Notre action

Assistance alimentaire et nutritionnelle
Syria, Aleppo. Children join their parents in line, or are sent to collect bread alone before going to school. Photo: WFP/Hussam Al Saleh

Le PAM apporte une assistance alimentaire et nutritionnelle vitale aux populations piégées ou déplacées par les combats, où qu'elles se trouvent. Avec l'aide de partenaires locaux, nous allons à la rencontre des personnes dans le besoin même dans les zones les plus reculées, en utilisant des véhicules tout-terrain et en larguant de la nourriture depuis des avions lorsque toutes les autres voies sont fermées.

Notre aide peut contribuer à ouvrir des voies vers la paix, comme en témoigne l'attribution du prix Nobel de la paix au PAM en 2020.

 

Perspectives de paix
Mitib Ibrahim (L) and Mohammed Jama'a (R) are from different tribes and got to know each other working together on the rehabilitation of an irrigation canal in Ramadi. Photo: WFP/David Orr

D'après les conclusions préliminaires d'une étude menée en partenariat avec l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, le travail du PAM a contribué à améliorer les perspectives de paix en favorisant l'accès aux ressources naturelles contestées, en renforçant la cohésion sociale et en résolvant les conflits au sein des communautés et entre elles, tout en augmentant les opportunités et la confiance entre les populations et le gouvernement grâce au renforcement de la responsabilité de l'État et de la prestation des services. L'étude s'est concentrée sur le Salvador, l'Irak, le Kirghizistan et le Mali.

Changement climatique

Les chocs liés au changement climatique, comme les inondations ou les sécheresses, affectent la vie et les moyens de subsistance de millions d’individus, aggravant la pauvreté, la faim et les tensions sociales. Le PAM aide les gouvernements et les communautés à comprendre ces risques croissants et à prendre des mesures ciblées pour gérer les effets des chocs climatiques sur la sécurité alimentaire.

Notre action

Financement basé sur les prévisions
WFP staff explain the registration process to the members of Irosin community who are participating in the forecast-based financing project. Photo: WFP Philippines/Arete

Le financement basé sur les prévisions du PAM utilise un système d'alerte précoce amélioré, fondé sur les prévisions météorologiques, permettant aux communautés d’être averties 15 jours à l'avance des chocs climatiques ou autres, et de recevoir une assurance pour prendre des mesures préparatoires.

Solutions énergétiques respectueuses du climat
Rwanda. School cook, Felicien Rwatangaro. Photo: WFP/Daniel Kibsgaard

Pour permettre aux populations de cuisiner et consommer les denrées alimentaires en toute sécurité, le PAM facilite l'accès à des solutions de cuisson modernes comme les cuisinières à gaz, les mini-gazéifieurs ou les autocuiseurs électriques. Le PAM soutient également l’autonomie des petits agriculteurs en leur donnant accès de façon durable à des équipements et des services énergétiques visant à améliorer leur productivité et à stimuler le développement du marché agricole.

Catastrophes

Lorsqu'un tremblement de terre, un cyclone, un ouragan ou une autre catastrophe survient, le PAM est un intervenant de première ligne, apportant vivres et autres aides vitales aux populations ayant tout perdu.

Notre action

Logistique
Logistics Officers check personal protective equipment (PPE) being offloaded at the temperature controlled warehouse in Lologo, Juba. Photo: WFP/Giulio d'Adamo

En tant que responsable du Groupe inter-agences pour la logistique, le PAM assure la coordination et la gestion des informations lors des interventions liées à des catastrophes de grande ampleur.

Connectivité
Haiti, Port au Prince. Telecommunications mast. Photo: WFP/Rein Skullerud

Le PAM dirige le Réseau des télécommunications d’urgence, qui assure une connectivité vitale dans les situations d’urgence. L’équipe d'urgence et de soutien informatique et de télécommunication rapide du PAM (FITTEST) est prête à intervenir n’importe où dans le monde pour établir et restaurer les réseaux de communications et de technologies de l'information.

Analyses géospatiales
Geospatial analysis. GIS image.

Des analyses géospatiales ciblées montrent l'impact immédiat des catastrophes naturelles et permettent une réponse plus rapide adaptée aux besoins. Nos outils de Systèmes d'Information Géographique tels que ADAM (Automatic Disaster Analysis & Mapping) fournissent une cartographie 24h/24 et 7j/7 des tremblements de terre et des cyclones tropicaux.

Inégalité

Les inégalités favorisent la faim en limitant les opportunités des individus et en aggravant le niveau de faim. En améliorant par exemple l'accès à l'emploi, aux financements et aux marchés, il est possible de sortir les populations de la pauvreté très rapidement, en augmentant leur productivité et leur pouvoir d'achat et en stimulant les marchés locaux.

Notre action

Assistance alimentaire contre biens communautaires
Kakhobwe's irrigation scheme, under DFID funded Prosper programme in Malawi. Photo: WFP/Badre Bahaji

Le programme « assistance alimentaire contre biens communautaires » du PAM incite des personnes à travailler sur des projets communautaires, comme la réhabilitation de terres improductives, en échange d'argent ou de nourriture. La Farm to Market Alliance, orientée vers le secteur privé, aide les petits agriculteurs à accéder aux marchés, à diversifier leurs cultures et à améliorer leur potentiel commercial.

Transferts monétaires 
Malawi. WFP distributing cash to urban and rural households affected by climate shocks and economic effects of COVID-19. Photo: WFP/Badre Bahaji

Lorsque les marchés et les systèmes financiers sont opérationnels, le PAM fournit une aide en espèces. Que ce soit sous forme de billets de banque, de bons d'achat, de cartes de débit, de monnaie électronique ou d'argent mobile, les transferts monétaires permettent aux populations de faire des choix qui améliorent leur sécurité alimentaire et leur nutrition, et injectent des liquidités dans l'économie locale.

Filets de protection sociale
Local school authorities and WFP distribute Take-Home Rations (THR) among school children and their parents in La Guajira department, Colombia. Photo: WFP/Miller Choles

Le PAM aide les gouvernements à renforcer les filets de protection sociale mis en place pour protéger les citoyens de la pauvreté, des inégalités et de l'insécurité alimentaire. Nous œuvrons également pour améliorer la capacité de ces systèmes à réagir aux chocs comme les catastrophes ou les déplacements massifs de population.

Pertes alimentaires

Les infrastructures de stockage de mauvaise qualité dans les fermes sont source d’infestations parasitaires et de moisissures qui ruinent les récoltes. Parce qu’ils n’ont pas accès à la technologie et aux marchés, de nombreux agriculteurs sont contraints de regarder leurs cultures pourrir dans les champs, faute de main-d'œuvre et des moyens financiers nécessaires pour les récolter.

Notre action

Zéro perte post-récolte
Malawi. Stop the Waste. Storing food in the warehouse. Photo: WFP/Badre Bahaji

Le projet « Zéro perte post-récolte » du PAM forme les petits agriculteurs à des méthodes de manutention post-récolte améliorées, associées à des équipements de stockage hermétiques simples mais efficaces, pour protéger les cultures contre les insectes, les rongeurs, les moisissures et l'humidité.

COVID-19

La pandémie de COVID-19 a poussé des millions d’individus supplémentaires dans la précarité alimentaire et le chômage, en perturbant la production, le commerce et les moyens de subsistance.

Notre action

Services communs
UNHRD Panama is preparing to dispatch consignments of Personal protective equipment (PPE) items for WHO. Photo: WFP/Elio Rujano

Le PAM a mis en place les « services communs », des services mondiaux de transport de passagers et de marchandises qui permettent au personnel humanitaire et aux produits alimentaires et médicaux d'atteindre des populations vulnérables du monde entier qui, sans cela, seraient privées d'aide au moment où elles en ont le plus besoin.

Assistance alimentaire et monétaire 
WFP food card helps 800 LGBTI households through the pandemic. Photo: WFP/Hetze Tosta

Pour répondre aux besoins accrus créés par les conséquences socio-économiques de la pandémie de COVID-19, le PAM a étendu son assistance alimentaire et monétaire, et aidé les gouvernements à renforcer leurs propres filets de protection sociale.