Skip to main content

La mission conjointe de l'ONU et du Gouvernement du Tigré met en évidence les besoins humanitaires et la voie à suivre

Photo: WFP/ Photogallery
Photo: WFP/ Photogallery
ADDIS ABEBA/ROME – Ce samedi, le Directeur exécutif du Programme Alimentaire Mondial (PAM), David Beasley, la Coordonnatrice résidente et humanitaire des Nations Unies en Éthiopie, Catherine Sozi, et la Ministre fédérale éthiopienne de la paix Muferiat Kamil, ont effectué une visite conjointe à Mekele dans la région du Tigré en Éthiopie, visant à souligner la nécessité d'un partenariat solide pour intensifier rapidement la réponse collective dirigée par le gouvernement afin de répondre aux besoins humanitaires immédiats des populations de la région du Tigré en Éthiopie.

M. Beasley a salué l'aide alimentaire d'urgence que le Gouvernement et ses partenaires ont déjà fourni à la population du Tigré depuis le début de la crise, atteignant près de 1,7 million de personnes avec des distributions alimentaires d'urgence. Environ 26 000 réfugiés érythréens résidant dans deux camps ont également reçu une aide alimentaire et nutritionnelle.

«Mais nous devons faire plus, ensemble, pour répondre aux besoins de la population», a déclaré M. Beasley, notant avec préoccupation que «les dernières estimations préliminaires indiquent que 2,5 à 3 millions de personnes dans la région ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence. Les rapports indiquent que la situation nutritionnelle nécessite une plus grande attention, les jeunes enfants et les mères enceintes et allaitantes étant les plus vulnérables. »

La ministre Muferiat a indiqué que le gouvernement éthiopien a salué les récents engagements de hauts fonctionnaires de l'ONU, y compris le Sous-secrétaire Général à la Sûreté et à la Sécurité, le Haut-commissaire pour les Réfugiés et le Directeur Exécutif du Programme Alimentaire Mondial.

«Pour faire en sorte que l'aide humanitaire au Tigré puisse être étendue et intensifiée sans délai, le gouvernement s'emploie de toute urgence à approuver les demandes de mouvements internationaux de personnel vers et à l'intérieur du Tigré», a déclaré la ministre, ajoutant que «plusieurs de ces demandes ont été approuvées depuis ces derniers jours et le processus d'approbation rapide et rationalisé se poursuit. Le gouvernement examinera également les demandes de visa pour le personnel humanitaire international avec urgence et priorité. La capacité de communication des Nations Unies et des partenaires humanitaires menant des opérations importantes au Tigré sera renforcée. »

Confirmant l'importance cruciale d'une présence opérationnelle et d'une capacité de communication renforcées pour permettre aux agences des Nations Unies et aux partenaires humanitaires d'intensifier les interventions humanitaires au Tigré, Mme Sozi a déclaré: «ces récentes avancées en faveur des déplacements du personnel et des capacités de communication permettront aux agences internationales de concevoir et gérer les opérations de manière sûre et responsable, en partenariat étroit avec le gouvernement. C'est un énorme pas en avant. »

M. Beasley a annoncé que le PAM avait accepté une demande du gouvernement d'augmenter ses capacités de transport et ceux de ses partenaires pour fournir une aide humanitaire vers et à l'intérieur du Tigré. Le PAM a également accepté de fournir une aide alimentaire d'urgence à 1 million de personnes au Tigré et de lancer une intervention alimentaire complémentaire pour aider jusqu'à 875 000 enfants vulnérables sur le plan nutritionnel, ainsi que les mères enceintes et allaitantes.

Les interventions du PAM nécessiteront 107 millions de dollars pour être mises en œuvre au cours des six prochains mois, dans les zones et communautés identifiées et priorisées conjointement avec le gouvernement sur la base d'une évaluation conjointe.

 

#                     #                          #

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020.  Nous sommes la plus grande organisation humanitaire au monde, sauvant des vies dans les situations d'urgence et utilisant l'aide alimentaire pour construire un chemin vers la paix, la stabilité et la prospérité pour les personnes qui se remettent de conflits, de catastrophes et de l'impact du changement climatique.

 

Suivez nous sur Twitter @wfp_media @WFP_Africa @WFP_Ethiopia

Thèmes

Éthiopie Sécurité alimentaire Partenariats

Contact

Edward Johnson, WFP/Ethiopia +251935998863

Dara El Masri WFP/Ethiopia, +962790137267

Amanda Lawrence Brown WFP/Nairobi, Mob +254707722105

Frances Kennedy, WFP/ Rome, Mob. +39 346 7600 806

Steve Taravella, WFP/ Washington, Mob.  +1 202 770 5993

Shaza Moghraby, WFP/New York, Mob. + 1 929 289 9867