Skip to main content

ECHO et DFID apportent leur soutien à l'assistance alimentaire et nutritionnelle aux personnes vulnérables au Mali

WFP/virgo egdar
WFP/Virgo Edgar
BAMAKO – Près de 70 000 personnes, accompagnants des enfants sous traitement contre la malnutrition, ont été soutenu au Mali grâce à une contribution de la Direction générale pour la protection civile et les opérations d’aide humanitaire de l’union européenne (ECHO) et le Département du Développement international du Royaume-Uni (DFID), a annoncé ce jour le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM).

Au Mali, l’hospitalisation des enfants entraine des frais annexes pour les accompagnants, en particulier pour se nourrir. Ces frais peuvent être rédhibitoires pour une famille pauvre poussant des parents à interrompre la prise en charge avant son terme parce qu’ils n’ont pas les moyens financiers suffisants pour accompagner leur enfant.

Au cours de l’année 2018 et jusqu’à présent en 2019, ECHO et DFID ont financé l’appui aux accompagnants, par le PAM, à hauteur de 1,4 million d’euros, offrant ainsi une contribution indispensable à la poursuite de cette activité.

« Je tiens à remercier et saluer l’engagement constant d’ECHO et DFID aux côtés du Mali et du PAM. Ce partenariat permet aux parents ne disposant pas de moyens économiques suffisants de consacrer leurs ressources et leur temps aux enfants malades hospitalisés à cause de la malnutrition aigüe sévère. » a déclaré la Représentante du PAM au Mali, Silvia Caruso.

L’appui aux accompagnants s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la malnutrition aiguë au Mali, en fournissant des bons d’achats qui peuvent être échangés pour trois repas chauds par jour.

« Mon mari est actuellement sans emploi. J’étais vraiment inquiète par rapport aux dépenses que l’hospitalisation de mon fils Djibrilla allaient engendrer.Grâce aux 3 repas quotidiens que je reçois, je peux rester à l’hôpital avec mon fils, veiller sur sa santé et son rétablissement sans avoir besoin d’aller chercher à manger. Aujourd’hui mon fils va beaucoup mieux » explique Mariama Hachimi, une des bénéficiaires du programme à Gao.

Dans une enquête menée par le PAM en 2018, 40 % des accompagnants ont indiqué qu’ils n’auraient pas été en mesure de rester auprès de leur enfant sans l’appui de ce programme.

Au-delà de son appui aux accompagnants, ECHO et DFID restent des partenaires clés pour la réponse d’urgence aux populations en insécurité alimentaire, y compris aux personnes déplacées internes.

 

                                                                  #                           #                            #

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, ce sont des vies sauvées dans l'urgence et des vies transformées par le développement durable. Au Programme alimentaire mondial, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d'hommes et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour instaurer les bases d'un avenir meilleur.

 

Suivez-nous sur Twitter @WFP_WAfrica , @WFP_FR et Facebook : PAM au Mali

Thèmes
Mali Financement Nutrition
Contact

Pour en savoir plus, contactez :

Virgo EDGAR NGARBAROUM, PAM/Bamako: virgo.edgarngarbaroum@wfp.org +223 71 91 42 94

Elodie CHÊNE, PAM/Bamako : elodie.chene@wfp.org +223 77 29 40 63

George FOMINYEN, PAM/ Bureau Régional/Dakar : george.fominyen@wfp.org + 221 77 63 94 271