Skip to main content

Liban : l’UNHCR et le PAM remercient l’UE pour son soutien continu au programme de transferts monétaires en faveur des réfugiés syriens vulnérables

WFP Liban
Contribution UE
BEYROUT – Une nouvelle contribution financière de l'Union européenne (UE) confirmée aujourd'hui permettra au HCR, à l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés et au Programme alimentaire mondial (PAM) de continuer à apporter une aide humanitaire vitale à 358 000 réfugiés syriens parmi les plus vulnérables au Liban jusqu'en avril 2020.

Neuf ans après le début du conflit syrien, le Gouvernement libanais estime que près de 1,5 million de Syriens ont cherché refuge dans le pays. Au fil des années, la majorité d’entre eux ont épuisé leurs économies personnelles, faisant face à d'énormes défis pour assurer leur subsistance quotidienne. Beaucoup d’entre eux dépendent de l'aide humanitaire pour survivre.

Cette dotation supplémentaire, de 39,3 millions d'euros, porte la contribution totale de l'UE reçue depuis juillet 2018 à 88,1 millions d'euros pour le HCR et le PAM. L'aide est transférée par cartes électroniques à 358 000 personnes pour leur permettre de subvenir à leurs besoins essentiels. La plus grande partie de cet argent est consacrée à la nourriture et au logement. Parmi les autres achats essentiels figurent les soins de santé et l'éducation.

« Les réfugiés syriens au Liban luttent pour satisfaire leurs besoins les plus élémentaires. Ce programme est plus nécessaire que jamais, car il permettra à certains des plus vulnérables de conserver leur dignité après des années d'exil », déclare Filippo Grandi, Haut-Commissaire du HCR.  

La dernière évaluation de la vulnérabilité des réfugiés syriens (VASyR) a confirmé que de plus en plus de réfugiés passent d'immeubles résidentiels à des abris ne répondant pas aux normes humanitaires. En outre, un tiers des réfugiés souffrent d'insécurité alimentaire modérée ou grave. Sans une aide en espèces mensuelle soutenue pour répondre aux besoins essentiels des réfugiés, ces chiffres ne feraient qu'augmenter. Lorsque les familles ont moins de ressources pour subvenir à leurs besoins fondamentaux tels que la nourriture, le logement et la santé, elles sont forcées d'adopter des mesures extrêmes pour survivre, et font parfois face à la mendicité et à l'accumulation de dettes.

« Ces contributions constituent un soutien vital pour ces réfugiés afin qu'ils puissent mener une vie aussi normale que possible. L’appui de l'UE est essentiel pour permettre au PAM d'aider ces personnes vulnérables », explique le Directeur exécutif du PAM, David Beasley.

« L'argent liquide fournit aux réfugiés une aide rapide, efficace et digne », déclare Christos Stylianides, le commissaire européen chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises. « Même une petite somme d'argent donne aux gens la possibilité de choisir ce qu'ils veulent acheter en fonction de leurs préférences. L'aide en espèces soutient également les marchés locaux, injectant de l'argent dans l'économie des communautés qui accueillent les réfugiés ».

Le HCR et le PAM sont présents au Liban respectivement depuis 1962 et 2012, travaillant à alléger les souffrances des populations les plus vulnérables du pays.

 

                                                                                #         #         #

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies - sauver des vies dans les situations d'urgence et changer les vies de millions de personnes grâce au développement durable. Le PAM travaille dans plus de 80 pays à travers le monde, nourrissant les populations affectées par des conflits et des catastrophes, et instaurant les bases d'un avenir meilleur.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_fr@UNHCRLebanon, @refugees,@UNHCR_Arabic, @wfp_media, @wfp_mena, @wfp_lebanon

Thèmes
Liban Sécurité alimentaire Financement Réfugiés et migration
Contact

Pour plus d'informations, merci de contacter : (email address: firstname.lastname@wfp.org)

Tiphaine Walton, PAM/Paris,  email : tiphaine.walton@wfp.org

Edward Johnson, PAM/Beyrouth, Mob. +961 76320761, email : Edward.Johnson@wfp.org

Lisa Abou Khaled, UNHCR/Beyrouth, Mob. +961 71880070, courriel : aboukhal@unhcr.org