Skip to main content

Des millions de personnes supplémentaires ont besoin d'une aide alimentaire en raison du conflit dans le nord de l'Éthiopie, selon le PAM

Food Assistance, Northern Ethiopia
Assistance alimentaire, Nord de l'Éthiopie
ADDIS-ABEBA – Le nombre de personnes ayant besoin d'une aide alimentaire humanitaire dans le nord de l'Éthiopie atteint environ 9,4 millions en raison directe du conflit en cours, a annoncé aujourd'hui le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies.

La région d'Amhara - lignes de front du conflit en Éthiopie - a connu la plus forte augmentation en nombre avec 3,7 millions de personnes qui ont maintenant un besoin urgent d'aide humanitaire. Parmi les habitants du nord de l'Éthiopie qui ont besoin d'aide, plus de 80 % (7,8 millions) d'entre eux se trouvent derrière les lignes de front. Il est vital que l'aide alimentaire puisse traverser ces lignes de combat pour atteindre les familles dans le besoin.

  

  • Cette semaine, le PAM a livré de la nourriture à plus de 10 000 personnes dans les villes d'Amhara de Dessie et Kombolcha au nom de l'Opération d'urgence conjointe (JEOP). Ce sont les premières distributions à avoir lieu dans ces villes depuis qu'elles ont été reprises par les forces du Tigré il y a près d'un mois. Le PAM n'a obtenu le plein accès à ses entrepôts de la région que la semaine dernière. 
  • La situation nutritionnelle dans le nord de l'Éthiopie se détériore, avec des données de dépistage des trois régions montrant des taux de malnutrition compris entre 16 % et 28 % pour les enfants. Plus alarmant encore, jusqu'à 50 % des femmes enceintes et allaitantes dépistées à Amhara et au Tigré souffraient également de malnutrition. 
  • À ce jour, le PAM a apporté une aide alimentaire et nutritionnelle d'urgence à plus de 3,2 millions de personnes dans le nord de l'Éthiopie, dont 875 000 mères et enfants vulnérables avec des aliments enrichis sur le plan nutritionnel dans le Tigré et l'Amhara. 
  • Les vols du Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) à destination du Tigré ont repris mercredi, faisant entrer et sortir les premiers travailleurs humanitaires de la région depuis un incident de sécurité le 22 octobre.
  • Le PAM a besoin d'un million de litres de carburant pour pouvoir atteindre les 7,8 millions de personnes qui se trouvent actuellement derrière les lignes de front et qui ont besoin d'une aide alimentaire urgente. Les autorités du Tigré ont mis du carburant à la disposition du PAM à Kombolcha - avec un premier transfert de 45 000 litres déjà en route pour soutenir l'intensification de l'aide alimentaire dans le Tigré.
  • Un convoi chargé de 2 200 tonnes de nourriture vitale devrait arriver à Mekelle dans les prochains jours, 35 camions sont arrivés à ce jour. De plus, des camions chargés de nourriture en provenance de Kombolcha sont envoyés aujourd'hui dans le sud du Tigré.
  • Les couloirs vers le Tigré avaient été fermés en raison des récentes infractions tigréennes sur Afar et Amhara, ainsi que de graves perturbations des autorisations du gouvernement fédéral. Depuis mi-juillet, moins d'un tiers des approvisionnements nécessaires pour répondre aux besoins alimentaires humanitaires estimés sont entrés dans la région.
  • Au Tigré, dans le cadre de la présente série d'aide alimentaire, le PAM a atteint 180 000 personnes - à peine 7 pour cent des 2,5 millions que le PAM doit atteindre.
  • À Amhara, le PAM a apporté une aide alimentaire et nutritionnelle à plus de 220 000 personnes et intensifie ses opérations pour atteindre 650 000 personnes.
  • À Afar, le PAM a distribué de la nourriture à 124 000 personnes sur les 534 000 ciblés.
  • La réponse du PAM au Nord de l'Éthiopie a besoin d'urgence de 316 millions de dollars pour fournir une assistance au cours des six prochains mois. Dans tout le pays, le PAM a un déficit de financement sans précédent de 579 millions de dollars pour sauver et changer la vie de 12 millions de personnes au cours des six prochains mois.
  • L'insuffisance des financements a déjà entraîné des coupures de rations pour près de 710 000 réfugiés et 2,4 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire dans la région somalienne

Photos disponibles ici.

 

#                 #                   #

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d'urgence et utilise l'assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d'un conflit ou d'une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_fr et @wfp_ethiopia

Thèmes

Éthiopie Sécurité alimentaire Conflits

Contact

Claire Nevill, WFP/Addis Ababa,
Mob. +251 094 433 4949

 

Gordon Weiss, WFP/Nairobi,
Mob. +254 707 722 104

 

Tomson Phiri, WFP/Geneva,
Mob. +41 79 842 8057

 

Gemma Snowdon, WFP/Rome,
Mob. +39 342 756 4238

 

Marie Dasylva, WFP/Dakar
Mob. +221 776 381 300