Skip to main content

Syrie : le PAM intensifie ses opérations au nord-est du pays pour atteindre les populations touchées par les conflits

Syrie, gouvernorat d'Al-Hasakah, les hostilités dans le nord-est de la Syrie conduisent des dizaines de milliers de personnes à fuir leur foyer
WFP/Alan Ali
DAMAS – Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a fourni une aide alimentaire d'urgence à plus de 300 000 personnes en Syrie, à la suite des opérations militaires récentes dans le nord-est du pays. Parmi les personnes aidées figurent les personnes déplacées par les hostilités et les familles qui leur fournissent un abri. Un grand nombre d'entre elles ont fui leur foyer avec peu ou pas d'argent, se réfugiant dans des écoles ou chez des membres de leur famille et des amis vivant plus au sud.

Par ailleurs, le PAM accroît son aide alimentaire régulière pour atteindre 580 000 personnes vulnérables dans les gouvernorats de Hassakeh et de Raqqa. Beaucoup d’entre elles sont récemment déplacées. La plupart ont fui Ras al-Ayn à Hassakeh et Tell Abyad à Raqqa. 

La situation dans le nord-est de la Syrie est imprévisible. Alors que des dizaines de milliers de personnes sont depuis retournées dans les zones qu'elles avaient fuies, plus de 100 000 personnes seraient toujours absentes de leur foyer. En outre, jusqu'à 12 000 syriens ont récemment fui le nord-est du pays pour rejoindre l'Irak voisin et les camps de réfugiés.  

Dans le nord-ouest de la Syrie, alors que le niveau de violence a diminué de manière significative, les hostilités continuent d'entraîner une augmentation du nombre de personnes forcées de se déplacer. Le PAM a réagi par le biais de ses opérations transfrontalières via la Turquie et continue de fournir une aide alimentaire en dépit des difficultés rencontrées. Depuis la fin du mois d’avril, les combats ont forcé plus de 400 000 personnes à abandonner leurs maisons, la plupart d'entre elles ont alors cherché refuge dans des camps dans le nord d'Idlib.  

Dans le sud de la Syrie, le PAM s'inquiète de la détérioration de la situation à Rukban, à la frontière avec la Jordanie, ces derniers mois. Un certain nombre d'enfants déplacés qui y vivent seraient morts de causes qui auraient pu être évitées. Les organisations humanitaires ont un accès et des moyens limités pour apporter des biens et des services essentiels aux personnes vivant dans de très mauvaises conditions dans ce camp de fortune.  

Dans toute la Syrie, le PAM vient en aide à plus de 4 millions de personnes chaque mois. Alors qu'un nombre croissant de personnes rentrent chez elles, beaucoup d'autres restent déplacées et ont besoin d'aide. Malgré de récentes améliorations de la sécurité dans la plupart des régions de Syrie, la situation humanitaire reste catastrophique.  

La pauvreté touche plus des deux tiers de la population syrienne. Le taux de chômage s'élève à 50% et atteint 80% chez les jeunes. Il est primordial que la communauté humanitaire maintienne une aide alimentaire vitale pour les personnes vulnérables, en particulier celles qui ont été déplacées par le conflit à l'intérieur et au-delà des frontières syriennes.  

Une récente évaluation de la sécurité alimentaire dans 10 des 14 gouvernorats syriens a révélé une augmentation de la production alimentaire cette année dans l'ensemble du pays par rapport à l'année dernière, grâce à un bon niveau de précipitations et à une amélioration générale de la sécurité. La production de blé a presque doublé cette année par rapport à l'année dernière, toutefois, elle n'a atteint que 60% des niveaux d'avant conflit.  

 

                                         #                           #                            # 

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, ce sont des vies sauvées dans l'urgence et des vies transformées par le développement durable. Au Programme alimentaire mondial, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d'hommes et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour instaurer les bases d'un avenir meilleur. 

Suivez-nous sur Twitter @wfp_syria @wfp_fr @wfp_media  

Topics
République arabe syrienne Conflits Urgences Réfugiés et migration
Contact

Pour en savoir plus, merci de contactez (email : prenom.nom@wfp.org

Shaza Shekfeh, PAM/Damascus, Mob. +963950022312 

Reem Nada, PAM/Caire, Mob. +20 106 663 4522 

David Orr, PAM/Rome, Mob. +39 3402466831 

Hervé Verhoosel, PAM/Genève, Mob. +41 798428057 

Shada Moghraby, PAM/New York, Tel. +1 646556666914 Mob. +1 929 289 98 67 

Steve Taravella, PAM/Washington, Tel. +1 202 653 1149, Mob.  +1 202 770 599