Skip to main content

RCA et Tchad: le PAM remercie l’Union Européenne

RCA et Tchad: le PAM remercie l’Union Européenne
Le PAM remercie l’Union Européenne pour son appui à la réinsertion des retournés de République Centrafricaine (RCA) et un soutien aux communautés hôtes au Tchad.

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a reçu un don de € 1,1 million (720.500.000 FCFA) de l'Union Européenne en janvier 2015. C’est le premier financement que le PAM reçoit de l'Union Européenne de l'instrument contribuant à la stabilité et à la paix, mis en place pour répondre aux crises, prévenir les conflits et consolider la paix. Le PAM aidera plus de 80 000 rapatriés (60% d'enfants) et 320 000 personnes des communautés d'accueil grâce à un programme de coupons alimentaires. Avec cette modalité, les bénéficiaires pourront acheter et choisir les aliments dont ils ont besoin sur les marchés locaux, ce qui renforce en même temps l’économie et la production agricole locale.

"Ce financement est important pour le PAM, car il nous permet de fournir en même temps une assistance alimentaire aux retournés et à la communauté vulnérable dans le sud du Tchad. Cette aide permettra de renforcer la cohésion et la résilience des communautés, et de consolidation de la paix ", a déclaré le Directeur par intérim du PAM au Tchad Peter Musoko.

L'arrivée de plus de 80 000 retournés tchadiens de Centrafrique avec peu ou sans ressources, exerce une pression considérable sur les infrastructures et les services du Sud du pays, ainsi que sur les communautés d'accueil qui luttent pour se remettre des crises récurrentes.

Les € 1.100.000 font partie d'une donation de € 7,000,000 (4 585 000 000 FCFA) de l'Union européenne, qui permet aux agences des Nations Unies (y compris, la FAO, l'OIM, le HCR, l'UNICEF et le PAM) et aux partenaires de répondre d'une manière concertée aux différents besoins des retournés et des communautés d'accueil pendant une période de 18 mois (janvier 2015-juillet 2016).

Le gouvernement du Tchad a élaboré un plan d'action global pour appuyer la réintégration des rapatriés, qui est soutenu par le PAM. Le PAM a fourni une aide alimentaire chaque mois à plus de 70 000 rapatriés à partir de mars 2014 jusqu’à aujourd’hui ainsi qu’à 30 000 personnes vulnérables tchadiennes qui accueillent les retournés.