Skip to main content

L'Union européenne soutient l'aide alimentaire du PAM dans les camps de réfugiés en Algérie

ALGER – Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a salué une contribution de 5,3 millions d'euros (6 millions de dollars) de l'Union européenne (UE) pour soutenir les familles de réfugiés sahraouis dans les camps en Algérie, lutter contre la faim et assurer leur sécurité alimentaire.

« Alors que nous entrons dans une pandémie mondiale sans précédent, le PAM souhaite remercier l'UE pour son soutien continu aux familles de réfugiés sahraouis », a déclaré le représentant du PAM et directeur de pays en Algérie, Imed Khanfir. « La plupart des réfugiés sahraouis dépendent de l'aide de la communauté internationale, et les familles ont plus que jamais besoin de notre soutien. Ce don en temps opportun permet au PAM de se procurer et de prépositionner les quantités requises de nourriture variée pour répondre à la crise du COVID-19. »

Cette dernière contribution de l'Union européenne permettra de couvrir les besoins alimentaires de base de milliers d'hommes, de femmes, de filles et de garçons dans les camps de réfugiés de Tindouf au cours des prochains mois. Le PAM fournit à chaque réfugié une ration alimentaire mensuelle comprenant des céréales (riz, orge et farine de blé), des légumes secs, de l'huile végétale, du sucre et des aliments composés enrichis.

« L'Union européenne est aux côtés des réfugiés sahraouis qui sont en exil depuis 44 ans et ne doivent pas être oubliés. Notre soutien au PAM est vital car il fournit à de milliers de réfugiés les plus vulnérables leur apport calorique quotidien requis », a déclaré Patrick Barbier, chef des opérations européennes de protection civile et d'aide humanitaire (ECHO) à Alger. « La prévention de la dénutrition, en particulier chez les jeunes enfants et les mères, exige des efforts et un soutien continu. »

La Commission européenne, par l’intermédiaire d’ECHO, est le plus grand bailleur de fonds du PAM en faveur des réfugiés sahraouis en Algérie. En 2020, l'aide humanitaire de l'UE a couvert plus de 30% des besoins de financement du PAM pour cette opération.

Depuis 1975, les réfugiés sahraouis vivent dans des conditions difficiles dans le désert du Sahara, dans le sud-ouest de l'Algérie. Hébergées dans cinq camps de réfugiés près de la ville algérienne de Tindouf, les familles de réfugiés dépendent principalement de l'assistance du PAM pour leurs besoins alimentaires. Les possibilités d'emploi et de subsistance sont limitées.

Le PAM soutient des réfugiés du Sahara occidental en Algérie depuis 1986. Les opérations du PAM en Algérie sont menées et surveillées en collaboration avec des organisations nationales et internationales pour garantir que l'aide alimentaire parvienne aux personnes auxquelles elle est destinée.

 

                                                                      #               #                 #

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est la plus grande organisation humanitaire au monde. Il sauve des vies dans les situations d'urgence, construit la prospérité et favorise un avenir durable pour les personnes qui se relèvent de conflits, de catastrophes et de l'impact du changement climatique.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media et @wfp_mena@wfp_fr

Topics
Algérie Partenariats Réfugiés et migration La Faim Zéro
Contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter (adresse électronique : prénom.nom@wfp.org) :

 

Katharina Meyerseipp, PAM/Alger,

Tel. +213 661984724

Abeer Etefa, PAM/Le Caire,

Tel. +2010 66634352

Reem Nada, PAM/Le Caire,

Tel. +201066634522