Skip to main content

Les fonds destinés à l'assistance alimentaire d'urgence s'épuisent alors que des millions de personnes sont confrontées à la saison de la faim au Zimbabwe

Un bénéficiaire du PAM répartit les denrées alimentaires du PAM lors d'une distribution dans le district de Bindura, au Zimbabwe. Photo : PAM/Tatenda Macheka
Un bénéficiaire du PAM répartit les denrées alimentaires du PAM lors d'une distribution dans le district de Bindura, au Zimbabwe. Photo : PAM/Tatenda Macheka
HARARE - Des millions de Zimbabwéens sont accablés par les ravages de la sécheresse, de l'hyperinflation croissante et du COVID-19. Plus de quatre millions de personnes parmi les plus touchées par l'insécurité alimentaire ont besoin d'assistance. Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies lance un appel au financement de 204 millions de dollars pour leur venir en aide au cours des six prochains mois.

Cet appel précède l'arrivée de la période de soudure, qui risque de pousser quelque 6,9 millions de personnes (près de la moitié de la population du Zimbabwe) vers la faim d'ici mars 2021, selon les dernières données nationales. Cela inclut environ un tiers de la population rurale, qui devrait être confrontée à des niveaux de faim « de crise » ou « d'urgence », et 2,3 millions de citadins souffrant de la faim.  L'action du PAM et de ses partenaires a permis d'éviter que davantage de personnes ne souffrent de la faim. 

« Plus de la moitié des Zimbabwéens des zones rurales sont contraints de manquer des repas, de réduire leurs portions ou de vendre leurs biens précieux pour faire face à cette situation », a déclaré Francesca Erdelmann, Représentante du PAM au Zimbabwe. « Nous sommes très préoccupés. Si le PAM ne reçoit pas suffisamment de fonds pour assister quatre millions de personnes, les familles risquent de souffrir davantage. » 

En complément de la réponse du gouvernement du Zimbabwe et d'autres partenaires, ce financement permettrait au PAM de fournir une assistance alimentaire d'urgence à 3,5 millions de personnes vulnérables dans les zones rurales et 550 000 dans les zones urbaines.  

Au moins 7,6 millions de personnes sont tombées dans la pauvreté cette année. C'est une augmentation d'un million par rapport à 2019, selon les derniers chiffres de l'évaluation des moyens de subsistance en milieu rural du Comité d'évaluation sur la vulnérabilité au Zimbabwe (ZimVAC). L'hyperinflation – un des défis de l'économie zimbabwéenne – a fortement augmenté les prix des produits de base et la plupart des Zimbabwéens ne peut plus se les permettre. 

Les impacts du COVID-19 ont exacerbé la situation. En raison de la baisse des revenus due au confinement, les familles pauvres ont plus de difficultés à s'offrir une alimentation nutritive. 

Les familles dont les moyens de subsistance reposent sur l'agriculture (trois quarts de la population du Zimbabwe et qui produit la quasi-totalité des denrées alimentaires du pays) pâtissent également des récoltes compromises par la sécheresse. C'est la troisième fois que la sécheresse frappe le pays cette année. 

Alors que le PAM sauve des vies grâce à l'assistance humanitaire d'urgence qu’il fournit, son travail au Zimbabwe est rattaché à un robuste programme de résilience visant à renforcer et à protéger les progrès réalisés en matière de développement. 

 

#                           #                            #  

  

  

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d'urgence et utilise l'assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d'un conflit ou d'une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique. 

  

Suivez-nous sur Twitter @WFP_fr  @WFP_Media  

 

Thèmes

Zimbabwe Climat Sécheresse Urgences

Contact

Pour en savoir plus, contactez (email: prenom.nom@wfp.org)  

 

Claire Nevill, PAM/Harare, Mob. +263 787 200557 

Deborah Nguyen, PAM/Johannesburg, Mob. +27 82 6790915 

Frances Kennedy, PAM Rome, Mob. +39 06 6513 3725, Mob. +39 346 7600 806 

Tomson Phiri, PAM/ Genève, Mob. +41 79 842 8057 

Jane Howard, PAM/ Londres, Mob. +44 (0)20 3857 7413, Mob. +44 (0)796 8008 474 

Shaza Moghraby, PAM/New York, Mob. + 1 929 289 9867 

Steve Taravella, PAM/ Washington, Mob. +1 202 770 5993 

Tiphaine Walton, PAM/France, Mob. +33 674159209