Skip to main content

Les camions du PAM acheminent des vivres aux survivants du tremblement de terre au Pakistan

ABBOTTABAD - Un convoi de camions transportant 39 tonnes de biscuits à haute teneur en énergie du PAM est arrivé aujourd’hui dans la ville de Abbottavad au Pakistan. Ces biscuits sont destinés aux survivants du terrible tremblement de terre de samedi dernier qui a tué au moins 20 000 personnes et laissé des centaines de milliers d’autres sans abri.

A son arrivé à Abbottabad, situé à quelque 50 kilomètres au sud ouest de l’épicentre du tremblement de terre, le PAM a immédiatement commencé la distribution de ces biscuits hautement nutritifs, qui n’ont pas besoin de préparation, ni de cuisson, avec l’aide du International Rescue Committee.

Le convoi

Le convoi de quatre camions avait quitté la capitale, Islamabad, à l’aube. Un second convoi, transportant 40 tonnes de biscuits, doit arriver plus tard dans la journée à Muzaffarabad, la ville la plus touchée par le tremblement de terre.

"Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour que ces vivres arrivent là où les besoins sont les plus importants le plus rapidement possible, a déclaré le représentant du PAM au Pakistan, German Valdivia.

Ce que nous acheminons en ce moment répondra aux besoins de 400 000 personnes pendant les deux prochains jours. La plupart n’ont rien mangé et vivent à la belle étoile depuis le tremblement de terre. Nous pourrons ensuite établir un système de distribution pour une plus longue période de temps."

Dix hélicoptères

Nous allons distribuer des repas prêts à être consommés à un million de personnes au cours du prochain moisGerman Valdivia, le représentant du PAM au Pakistan
Deux des dix hélicoptères prévus pour cette opération d’urgence doivent arriver en principe aujourd’hui au Pakistan.

Ces appareils permettront aux équipes de sauveteurs et aux responsables des secours d’atteindre les régions les plus reculées et isolées en raison des éboulements de terrain.

Les secours sont également retardés par des pluies importantes qui risquent d’endommager encore davantage les routes et les ponts.

Camps pour le travail de coordination

Le PAM va mettre sur pied cinq camps pour le travail de coordination des Nations Unies dans les régions les plus touchées, avec tout le soutien logistique et de télécommunication inter agences nécessaire. Le PAM a également dépêché au Pakistan des équipes de réponse d’urgence en provenance du monde entier.

"La situation est désespérée. Plusieurs régions n’ont ni eau potable, ni électricité et les réserves en nourriture sont excessivement limitées, d’autant plus que la plupart des gens ne sont pas équipés pour cuisiner. Les gens vivent et dorment à la belle étoile dans les montagnes où il fait extrêmement froid, a déclaré Valdivia. Nous allons distribuer des repas prêts à être consommés à un million de personnes au cours du prochain mois."

Les biscuits à haute teneur en énergie

Les biscuits à haute teneur en énergie ont été acheminés par avion au Pakistan mardi, en provenance du dépôt d’urgence du PAM à Brindisi, en Italie.

L’avion est arrivé à Islmabad tard hier soir et son cargo a été immédiatement déchargé. Un second avion transportant également des biscuits doit quitter Brindisi vendredi. Entre temps, 40 tonnes de dattes, dons du Qatar, sont transportées de Quetta dans l’ouest du Pakistan.

Le tremblement de terre, d’une magnitude de 7,6 sur l’échelle de Richter, a démoli villes et villages dans le nord du Pakistan et a également touché la région du Cachemire sous administration de l’Inde ainsi que certains endroits en Afghanistan.

Les régions les plus touchées sont, cependant, les cinq districts du nord-est du Pakistan, situés près de la ligne de démarcation qui sépare le territoire du Cachemire administré par l’Inde de celui administré par le Pakistan.