Skip to main content

Le PAM remercie l’Union Européenne pour sa contribution à l’opération d’urgence au Kenya

NAIROBI - Le Programme alimentaire mondial (PAM) a remercié l’Union européenne pour sa généreuse contribution d’un montant de 5 millions d’Euros (6 millions de dollars) afin de fournir de l’aide alimentaire à plus de 3,5 millions de personnes dans le Nord et le Nord-Est du Kenya pour lutter contre l’aggravation de la sécheresse qui frappe la région

Aider plusieurs millions de personnes

Nous sommes extrêmement reconnaissants à l’Union Européenne d’avoir fait ce geste durant cette période difficile pour la population kenyaneTesema Negash, directeur du PAM au Kenya
L’insuffisance des contributions financières a contraint le PAM à réduire en mars les rations d’huile et de farine enrichie (mélange blé -soja) distribuées à plus de 3 millions de Kenyans. La farine enrichie est particulièrement cruciale pour la récupération nutritionnelle des enfants et des femmes enceintes et allaitantes.
« Cette contribution financière du Service humanitaire de la Commission européenne (ECHO), va nous permettre de transporter les céréales données par le gouvernement du Kenya vers les zones les plus affectées par la sécheresse, et apporte une réponse rapide à plusieurs millions de personnes », a expliqué Tesema Negash, directeur du PAM au Kenya.

Besoin urgent de contributions

« Nous avons un besoin urgent de telles contributions, particulièrement financières, afin de continuer à distribuer des céréales et de rétablir une ration complète grâce a l’huile, la farine enrichie et les légumineuses, a ajouté Tesema Negash. Si l’aide alimentaire continue à manquer en avril et mai, cela ne fera qu’aggraver la situation nutritionnelle dans les zones les plus touchées par la sécheresse. »

Si l’aide alimentaire continue à manquer en avril et mai, cela ne fera qu’aggraver la situation nutritionnelle dans les zones les plus touchées par la sécheresseTesema Negash, directeur du PAM au Kenya
Ce don est la première contribution de la Commission européenne aux opérations du PAM au Kenya afin de venir en aide à plus de trois millions de personnes dans le nord du pays, ainsi qu’à 500 000 enfants à travers les cantines scolaires du PAM.
« Nous sommes extrêmement reconnaissants à l’Union Européenne d’avoir fait ce geste durant cette période difficile pour la population kenyane. Nous espérons que d’autres pays suivront cet exemple avant que la situation ne s’aggrave davantage, a souligné Tesema Negash. Des centaines de milliers d’animaux sont morts depuis décembre en raison de la sécheresse dans le nord du Kenya, et de plus en plus de gens ont besoin d’aide alimentaire pour survivre.»

De février 2006 a février 2007, le PAM avait besoin de 184 millions d’Euros pour venir en aide à plus de 3,5 millions de personnes, mais n’a jusqu'à présent reçu que 60 millions d’Euros, dont la contribution d’ECHO.

Les pays donateurs

Les pays donateurs suivants ont contribue a l’opération d’urgence au Kenya cette année : Etats-Unis (US$29 millions), Grande-Bretagne (US$19 millions), Kenya (US$13 millions), Australie (US$1.46 million) Irlande (US$1.45 million), Danemark (US$1.3 million), Autriche (US$700,000), Italie (US$606,000) Belgique (US$605,000), Luxembourg (US$296,000), Nouvelle- Zélande (US$274,000), Turquie (US$200,000), Contributions privées (US$22,600), Israël (US$17,000).