Skip to main content

Le PAM lance un appel d'urgence pour les réfugiés éthiopiens au Soudan

PAM/Leni Kinzli
PAM/Leni Kinzli
KHARTOUM – Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a urgemment besoin de 24,6 millions de dollars pour répondre aux besoins immédiats des réfugiés éthiopiens qui se réfugient au Soudan. Le conflit qui s'est intensifié le 4 novembre dans la région du Tigré en Éthiopie a forcé plus de 30 000 éthiopiens à fuir en franchissant la frontière vers le Soudan.

"Nous étions dans notre ville, en train de travailler, quand nous avons entendu une énorme explosion. Nous avons commencé à fuir vers la frontière soudanaise. Tout cela a été soudain, et personne n'a d'argent en poche. Beaucoup ont été séparés de leurs familles et ne savent pas où elles sont actuellement", a déclaré Dejen Fantay, un réfugié de 25 ans du camp d’Um Rakuba dans l'État de Gedaref.

"Je tiens à remercier le gouvernement soudanais, les autorités locales, le PAM et les autres organisations qui nous aident à survivre ici", a-t-il ajouté. 

Le 19 novembre, le HCR a estimé que plus de 31 000 personnes étaient arrivées au Soudan et avaient un besoin urgent de nourriture et d'autres formes d'assistance. Chaque jour, des personnes continuent d'affluer de l'Ethiopie vers le pays. Les estimations suggèrent que jusqu'à 200 000 personnes pourraient se réfugier dans l'est du Soudan au cours des six prochains mois si le conflit au Tigré se poursuit.

"La situation humanitaire à la frontière entre l'Éthiopie et le Soudan se détériore rapidement et est extrêmement urgente. Le PAM joue un rôle essentiel en fournissant une assistance alimentaire et un soutien logistique aux côtés des agences des Nations Unies, du gouvernement soudanais et des partenaires locaux", a déclaré le Dr Hameed Nuru, représentant du PAM et Directeur pays au Soudan.

"Tous les acteurs doivent se mobiliser pour répondre à cette situation désastreuse. Nous appelons les donateurs à la générosité, afin que nous puissions sauver des vies dans cette crise", a-t-il ajouté.

Le PAM fournit des repas chauds aux réfugiés qui arrivent dans les centres d'accueil. Lorsque les installations de cuisson ne sont pas disponibles, le PAM fournit des biscuits enrichis à haute teneur énergétique. Une fois que les réfugiés atteignent les camps après être passés par les centres d'accueil, ils reçoivent des rations comprenant des lentilles, du sorgho, de l'huile et du sel.

Le PAM fournit également un soutien logistique à la communauté humanitaire en mettant en place des centres d'approvisionnement pour le stockage de la nourriture et d'autres assistances humanitaires vitales. Le PAM joue un rôle primordial dans le transport du personnel humanitaire vers les zones touchées grâce au Service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies (UNHAS), dont il assure la gestion.

Le PAM a rapidement expédié suffisamment de denrées alimentaires pour nourrir 60 000 personnes pendant un mois. Cependant, la nourriture a dû être empruntée à des programmes existants. L'afflux de nouveaux arrivants mettra à rude épreuve la capacité du PAM à répondre aux besoins actuels au Soudan. Le pays fait déjà face à de multiples crises.

Le PAM doit faire face à un déficit de 153 millions de dollars au cours des six prochains mois pour son opération visant à répondre aux besoins alimentaires des plus vulnérables au Soudan. Sur ce total, 20 millions de dollars sont destinés à l'assistance alimentaire et nutritionnelle aux réfugiés éthiopiens qui arrivent, 3,8 millions de dollars à l'augmentation du nombre de vols des UNHAS vers l'est du Soudan, et 750 000 dollars à la réparation des routes afin de permettre aux intervenants d'atteindre les zones éloignées et inaccessibles où les réfugiés arrivent.

Ce financement supplémentaire est essentiel pour garantir que les personnes souffrant d'insécurité alimentaire, les plus vulnérables, puissent recevoir un soutien continu au cours des six prochains mois.
 

Des vidéos en HD sont disponibles sont disponibles ici, des photos sont disponibles ici.

 

    #                           #                            # 

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est le lauréat du prix Nobel de la Paix 2020 et la plus grande organisation humanitaire au monde. Nous sauvons des vies dans les situations d'urgence et utilisons l'assistance alimentaire pour construire la paix, la prospérité et favoriser un avenir durable pour les personnes qui se relèvent de conflits, de catastrophes et des impacts du changement climatique. 

 

Suivez-nous sur Twitter @WFP_fr @WFP_Media @WFP_Africa @WFP_Sudan

Thèmes

Soudan Conflits Financement Réfugiés et migration

Contact

Pour en savoir plus, contactez (email: prenom.nom@wfp.org) 

Leni Kinzli, PAM/ Khartoum, Mob: +249 91 722 1269 WhatsApp: +1 917 242 8707
Peter Smerdon, PAM/ Nairobi, Mob. +254 707 722 104
Frances Kennedy, PAM/ Rome, Mob. +39 346 7600 806
Tomson Phiri, PAM/ Geneva, Mob. +41 79 842 8057
Jane Howard, PAM/ London, Mob. +44 (0)796 8008 474
Shaza Moghraby, PAM/New York, Mob. + 1 929 289 9867
Steve Taravella, PAM/ Washington, Mob.  +1 202 770 5993
Tiphaine Walton, PAM/France, Mob. +33 674159209