Skip to main content

Le PAM fournit un soutien immédiat aux familles touchées par l'urgence à Gaza

Photo: AFP
Photo: AFP
JERUSALEM – Le PAM a commencé à fournir une assistance d'urgence à plus de 51 000 personnes dans le nord de Gaza, en réponse aux besoins humanitaires croissants des familles touchées par la récente escalade du conflit.

En collaboration avec ses partenaires, le PAM fournit un soutien en espèces aux personnes sollicitant une aide pour la première fois, ainsi qu'aux personnes qui recevaient déjà l'appui du PAM mais qui ont dû abandonner leurs biens et se réfugier ailleurs chez des amis ou de la famille.

"Pour les personnes qui ont perdu ou ont fui leur maison, l'un des besoins les plus urgents à l'heure actuelle est la nourriture. Le moyen le plus rapide et le plus efficace pour apporter une aide est d'utiliser des espèces, sous forme de bons électroniques. La nourriture est disponible pour le moment, et de nombreux magasins locaux sont toujours ouverts, y compris ceux avec qui nous avons déjà un contrat dans le cadre de notre appui régulier en bons électroniques", a déclaré Samer Abdel Jaber, représentant et directeur du PAM en Palestine.

Cependant, la fermeture des points de passage vers Gaza pourrait bientôt entraîner une pénurie de produits de base, y compris la nourriture, et faire grimper les prix des denrées alimentaires. Les prix des produits frais sont déjà à la hausse car les agriculteurs ne peuvent pas accèder à leurs terres.

Le PAM travaille actuellement avec ses partenaires pour renforcer la coordination, établir des protocoles et déterminer les besoins en aide alimentaire d’urgence des personnes en quête de sécurité dans les abris des Nations Unies. La plate-forme électronique de bons du PAM est également utilisée par d’autres organismes humanitaires pour fournir une aide non alimentaire et d'autres aides de base aux personnes touchées.

Le PAM fournit également une assistance technique pour évaluer les besoins humanitaires à Gaza et soutient - par le biais des efforts logistiques dirigés par le PAM - la coordination des cargaisons humanitaires qui pourraient devoir entrer dans la zone si les frontières restent fermées.

«Les habitants de Gaza vivent déjà au bord du gouffre et de nombreuses familles ont du mal à mettre de la nourriture sur la table. Leur situation s'est encore détériorée au cours de l'année écoulée en raison des restrictions pour endiguer la pandémie de COVID-19 », a déclaré la directrice régionale du PAM pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Corinne Fleischer. «La majorité de la population ne peut pas résister à de nouveaux chocs, et la situation actuelle pourrait déclencher une crise qui pourrait s'étendre à toute la région.»

À Gaza, le PAM soutient régulièrement près de 260 000 personnes par le biais de transferts monétaires ou d'une assistance en espèces pour la nourriture, des rations alimentaires directes et des projets de soutien aux moyens de subsistance. Plus des deux tiers des deux millions d’habitants de Gaza souffraient déjà d’insécurité alimentaire avant l’escalade actuelle du conflit.

La pauvreté et le chômage, les deux principaux moteurs de l'insécurité alimentaire dans la région, étaient déjà élevés avant l'apparition de la pandémie de COVID-19 et la récente détérioration des conditions de sécurité. Plus de la moitié de la population de Gaza (53 %) vit dans la pauvreté et le taux de chômage est de 45 %.

Le PAM a besoin de 31,8 millions de dollars supplémentaires pour pouvoir continuer à fournir une aide alimentaire régulière à plus de 435 000 personnes vulnérables à Gaza et en Cisjordanie au cours des six prochains mois. Pour répondre à l'urgence actuelle, le PAM a besoin de toute urgence de 14 millions de dollars EU afin de fournir une aide d'urgence au cours des trois prochains mois à 160 000 personnes touchées à Gaza et à 60 000 personnes en Cisjordanie. Le nombre de personnes dans le besoin peut encore augmenter.

L'escalade militaire en cours a causé des souffrances et des destructions considérables. Le PAM appelle à une désescalade immédiate et à la cessation des hostilités à Gaza et en Israël.

#                     #                          #

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d'urgence et utilise l'assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d'un conflit ou d'une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

 

Suivez-nous sur Twitter WFP_Mena; WFP_FR

Thèmes

Palestine Urgences Conflits

Contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter (email: prénom.nom@wfp.org) :

Abeer Etefa, WFP/Cairo,
Mob. +2010 6663 4352

Reem Nada, WFP/Cairo,
Mob. +2010 6663 4522

Frances Kennedy, WFP/ Rome,
Mob. +39 346 7600 806

Tomson Phiri, WFP/ Geneva,
Mob. +41 79 842 8057

Jane Howard, WFP/ London, 
Mob. +44 (0)796 8008 474

Shaza Moghraby, WFP/New York,
Mob. + 1 929 289 9867

Steve Taravella, WFP/ Washington,
Mob.  +1 202 770 5993