Skip to main content

Le PAM appelle au soutien financier pour ses opérations renforcées en République Centre Africaine

BANGUI – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) appelle la communauté internationale à redoubler ses efforts pour l’aider dans ses opérations de sauvetage renforcées en République Centrafricaine (RCA), déchirée par les conflits.

Afin de venir en aide à au moins 230 000 personnes affectées par la crise actuelle, le PAM renforce de toute urgence ses capacités logistiques pour un coût supplémentaire de 3,5 millions de dollars US au cours des neuf mois à venir.

Envoi de matériel

Vingt-cinq camions tout-terrain 6x6 sont envoyés dans le pays. De plus, huit entrepôts temporaires, des bureaux et des lL’activité du secteur privé s’est presque complètement arrêtée à cause du conflit en République Centrafricaine : les opérateurs ne sont pas prêts à assumer un tel risque ni à investir dans cette régionJean-Charles Dei, Directeur du PAM en RCA
ogements temporaires pour les membres du PAM ont été mis en place. Des fonds sont également nécessaires pour réparer les routes et les ponts en ruines.

« L’activité du secteur privé s’est presque complètement arrêtée à cause du conflit en République Centrafricaine : les opérateurs ne sont pas prêts à assumer un tel risque ni à investir dans cette région, » a déclaré le Directeur du PAM en RCA, Jean-Charles Dei. « Les infrastructures actuelles ne nous permettent pas de gérer les opérations renforcées, nous allons devoir nous débrouiller seuls. Pour y parvenir, le PAM et d’autres organisations humanitaires ont besoin de soutien financier supplémentaire afin d’aider les personnes dont la vie est en jeu. »

Le PAM a besoin de 25 millions de dollars US supplémentaires, en plus des fonds déjà demandés, pour renforcer ses moyens logistiques dans le pays.