Skip to main content

Le Directeur Exécutif du PAM promet son soutien au Liban alors que le pays est confronté à de multiples chocs

Des travailleurs déchargent l'aide alimentaire du PAM au Centre Karageusian à Beyrouth, Liban. PAM/ Ziad_Rizkallah
Des travailleurs déchargent l'aide alimentaire du PAM au Centre Karageusian à Beyrouth, Liban. PAM/ Ziad_Rizkallah
Beyrouth - Le Directeur Exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies, David Beasley, a annoncé aujourd'hui que l'organisation livrerait 17 500 tonnes de farine de blé ainsi qu’un approvisionnement de trois mois en blé au Liban. Ces mesures visent à aider à la reconstruction des réserves alimentaires du pays dans le cadre d'une opération logistique rapide qui impliquera la création d'entrepôts et d'unités mobiles de stockage des céréales.

La visite de M. Beasley, Directeur Exécutif du PAM, intervient alors que le Liban est confronté à un triple choc : l’explosion au port, l'effondrement économique et les conséquences de la pandémie de COVID-19.  M. Beasley a passé trois jours au Liban où il a visité les ports de Beyrouth et de Tripoli, assisté aux distributions de nourriture dans les cuisines collectives gérées par CARITAS, partenaire du PAM.. Il a également rendu visite au personnel du PAM blessé à l'hôpital et s’est entretenu avec le président libanais et des hauts fonctionnaires, auxquels il a rappelé l'autonomie et la neutralité du PAM. 

"Il est difficile de saisir l'ampleur des destructions causées par l'explosion sans l'avoir vue de ses propres yeux. J'en ai le cœur brisé", a déclaré David Beasley, Directeur Exécutif du PAM. "Aujourd'hui, à cause de l'explosion du port, des milliers de personnes se retrouvent sans abri et affamées. Le PAM s'empresse de fournir une aide aux plus vulnérables et de prévenir les pénuries alimentaires dans tout le pays". 

Le Liban importe près de 85 % de ses besoins alimentaires. Avant les explosions, la majorité des échanges commerciaux passait par le port de Beyrouth. La première cargaison de farine de bléenvoyée par le PAM devrait arriver dans les dix prochains jours.  

Suite aux dégâts considérables subis par le port de Beyrouth, le PAM fournira le matériel nécessaire au bon fonctionnement du port afin de faciliter l'importation de blé et d'autres céréales au Liban. M. Beasley a accueilli un troisième avion du PAM transportant des générateurs et des unités de stockage mobiles comme solution d’urgence. 

"Après avoir examiné le port, nous sommes convaincus que nous pourrons mettre en place une opération d'urgence très bientôt. Il n'y a pas de temps à perdre car nous risquons une catastrophe si nous ne faisons pas entrer de la nourriture au Liban et si nous ne remettons pas cette partie du port en service", a-t-il déclaré.  

Selon la Banque mondiale, un million de personnes vivraient actuellement en dessous du seuil de pauvreté au Liban. 

M. Beasley a ajouté que l'explosion qui a dévasté le port de Beyrouth a attiré l’attention du monde entier vers un pays qui souffrait en silence depuis plus d'un an. "Il est temps d'écouter", a-t-il dit. 

Le PAM distribuera 150 000 colis alimentaires aux familles touchées par la crise économique et les mesures de confinement liées à la COVID-19. Depuis l'explosion, le PAM a distribué des colis à deux cantines locales gérées par des Organisations non gouvernementales (ONG) qui fournissent des repas aux victimes de l'explosion et aux bénévoles qui nettoient les débris.  

Fort de son programme d'aide en espèces dont bénéficient déjà plus de 100 000 Libanais, le PAM va augmenter son aide afin d’atteindre jusqu'à 1 million de personnes dans tout le pays, dont les habitants de Beyrouth directement touchés par l'explosion. Les personnes les plus vulnérables seront identifiées en partenariat avec des ONG locales et internationales qui participent aux efforts de secours, avec l'aide des chefs de communauté et des partenaires du PAM. 

Cette aide d'urgence que le PAM déploie au Liban nécessite 235 millions de dollars pour fournir un soutien alimentaire aux plus vulnérables ainsi qu'un soutien logistique et à la chaîne d'approvisionnement du pays. 

Communiqué de presse vidéo (en anglais) 

Photos téléchargeables  

#                                  #                                  # 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, qui est le plus grand organisme humanitaire au monde, œuvre à sauver des vies dans les situations d'urgence, à favoriser la prospérité et à bâtir un avenir durable pour les personnes ayant pâti des répercussions d'un conflit, d'une catastrophe ou du changement climatique.  

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media  @wfp_MENA @wfp_FR 

Topics
Liban Urgences
Contact

Pour plus d’informations, contactez (adresse mail : prenom.nom@wfp.org) : 

Malak Jaafar, PAM/Beyrouth, Mob. +00 961 76320761 

Reem Nada, PAM/Beyrouth, Mob. +20 106 6663 4522 

Abeer Etefa, PAM/Le Caire, Mob. +20 106 6663 4352 

Bettina Luescher PAM/ Berlin, Mob. +49 160. 9926 1730 

Elisabeth Byrs, PAM/ Genève, Mob. +41 79 842 8057 

Jane Howard, PAM/ Londres, Mob. +44 (0)796 8008 474 

Shaza Moghraby, PAM/New York, Mob. + 1 929 289 9867 

Steve Taravella, PAM/ Washington, Mob.  +1 202 770 5993