Skip to main content

Communiqué de presse: un pont aérien vital au Tchad

La Suisse aide à maintenir un pont aérien vital pour secourir les réfugiés soudanais au Tchad.

Genève,
26-04-2004
- Une contribution généreuse du gouvernement Suisse d’un montant de 225.469 USD permettra au Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) de poursuivre son service aérien entre la capitale Tchadienne, Ndjaména, et la ville d’Abéché, à proximité des camps de réfugiés.

Cette contribution intervient au moment de la saison des pluies, quand ce lien aérien est particulièrement vital pour éviter les mauvaises routes devenues quasiment impassables. Ce vol de 2 heures, d’environ 1.000 kms à bord d’un avion de type « Beechcraft » de 19 places, permet de faire l’économie d’un voyage de 2 jours par la route et facilite un accès rapide et sécurisé des diverses agences humanitaires vers les camps de réfugiés. Il permet également de transporter régulièrement des biscuits à haute teneur en protéine, des médicaments et d’autres biens d’urgence.

Le mois dernier, Le PAM a fait savoir que faute de nouvelles contributions au financement de cette opération, il serait forcé de suspendre ce service à la fin du mois de juillet, privant ainsi les humanitaires du seul moyen fiable d’atteindre les réfugiés soudanais qui ont presque tout perdu en fuyant les attaques dans la région du Darfour au Soudan.

L’opération aérienne a commencé au mois de février 2004 et devrait durer 11 mois pour un coût total de 1.805.950 dollars américains. A ce jour, le PAM a reçu environ 1million de dollars américains de la Suisse, de l’Irlande, de la France et de la Norvège, mais faisant toujours face à un manque de 800.000 dollars américains. La récente contribution suisse permettra de maintenir le service aérien quelques mois de plus.

Au cours du mois de juillet, et malgré les conditions de travail extrêmement difficiles et éprouvantes, le PAM a déjà réussi à apporter quelques 1.889 tonnes de nourriture à 133.427 réfugiés soudanais.

Selon le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR), quelques 180.000 soudanais ont cherché refuge au Tchad à ce jour. Plus de 140.000 d’entre eux ont été relogés dans 9 camps ; 40.000 autres se trouvent toujours le long de la frontière soudanaise. En 2004, le PAM a fait appel à la communauté internationale pour le financement des 30,5 millions de dollars américains nécessaires au financement de l’aide alimentaire dont ces personnes ont urgemment besoin. A ce jour, quelques 18,5 millions de dollars américains ont été reçus laissant toujours un déficit de 38%.

Pour toute information complémentaire, prière de se mettre en rapport avec:

Brenda Barton,
Porte-parole du PAM,
Tél. +39-06-65132602

Simon Pluess,
Chargée des affaires publiques,
PAM/Genève,
Tél. +41-22-9178581, 079 774 38 21

Trevor Rowe,
Chargée des affaires publiques,
PAM/New York,
Tél. +1-212-9635196

Gregory Barrow,
PAM/Londre,
Mob. +44-7968-008474

Jordan Dey,
PAM/Washington,
Tél. +1-202-6530010 ext. 1149,
Mob. +1-202-4223383