Skip to main content

Communiqué de presse: le PAM intervient après le passage du Tsunami

Le PAM intervient après le passage du Tsunami: premier envoi d’aide alimentaire en faveur des victims au Sri Lanka

Rome,
28-12-2004 - Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies a envoyé aujourd’hui par camion ses premiers secours alimentaires dans 12 districts du Sri Lanka dévastés par le puissant raz-de-marée qui a balayé la région de l’océan Indien. Les 168 tonnes de produits alimentaires proviennent d’un stock de réserve du PAM dans le pays contenant plus de 4 000 tonnes de riz, farine de blé, lentilles et sucre, une quantité suffisante pour fournir une ration alimentaire d’urgence à 500 000 personnes pendant deux semaines.

D’après les derniers rapports du bureau du PAM au Sri Lanka, le nombre de personnes touchées par la catastrophe ne cesse de croître, et l’on recense au moins un million de personnes déplacées. Nombre d’entre elles ont trouvé refuge dans des bâtiments publics, des écoles et des camps de fortune.

“Nous sommes particulièrement inquiets au sujet des personnes situées dans les zones côtières isolées qui sont difficiles d’accès car de nombreuses routes et de nombreux ponts ont été détruits,” déclare Jeff Taft Dick, Directeur du bureau de pays du PAM au Sri Lanka. L’aide alimentaire du PAM est destinée aux zones littorales à l’est et au sud, qui ont été les plus durement touchées, à savoir les districts d’Ampara, de Batticaloa, de Trincomalee (à l’est) et de Hambantota, de Matara et de Galle (au sud).

La nourriture sera distribuée aux familles par l’intermédiaire d’agents publics qui ont déjà provisoirement distribué des vivres d’urgence. Le Ministère chargé des secours, du redressement et de la réconciliation, principal partenaire d’exécution du PAM, participe également à cette opération.

Dès que l’ampleur de la catastrophe survenue dans la vaste région de l’océan Indien en Asie a été connue, les directeurs de pays du PAM ont immédiatement réagi en engageant une somme initiale de 1,5 million de dollars E.-U. destinée pour répondre aux besoins alimentaires les plus urgents des centaines de milliers de victimes du tsunami au Sri Lanka, en Indonésie et en Thaïlande.

Les liquidités, provenant du compte d’intervention immédiate du PAM, ont été engagées au titre d’une intervention régionale bien plus grande et d’un prochain appel, qui nécessiteront d’importantes contributions de la part des donateurs. Le PAM gèrera et coordonnera l’intervention d’aide alimentaire dans la région, en coopération avec d’autres organisations des Nations Unies, des partenaires humanitaires, des ONG, et les gouvernements des pays concernés.

Le PAM a rapidement identifié ses réserves de produits alimentaires disponibles dans toute la région afin de les expédier dans les zones touchées. Les fonds pour imprévus d’un montant de 500 000 dollars destinés à chacun des pays les plus durement frappés serviront à l’achat de vivres à proximité des zones sinistrées en vue de leur distribution immédiate aux centaines de milliers de personnes victimes de la catastrophe.

Tandis que les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivent et qu’une assistance médicale est apportée aux victimes, l’aide alimentaire en faveur des populations qui ont perdu leur maison et leurs biens dans le sinistre deviendra plus pressante (tout comme les questions liées à la santé, au logement et à l’assainissement).

Le PAM a dépêché des équipes d’intervention d’urgence en plus grand nombre dans les zones les plus dévastées de la région afin qu’elles participent aux évaluations rapides des besoins et à la distribution des vivres. Des équipes plus fournies sont actuellement constituées. Les voies de communication restent pour l’heure extrêmement problématiques, et nombre des principaux axes logistiques indispensables au transport des vivres sont bloqués.

Le matériel et l'équipement logistiques, y compris les avions et les cargaisons humanitaires disponibles entreposés au dépôt de matériel d’intervention humanitaire des Nations Unies à Brindisi, sont actuellement préparés en vue d’un prochain envoi.

Deux avions partiront dans le courant de la journée et tôt demain matin en direction de Colombo et des Maldives pour apporter de multiples fournitures de secours au nom du Gouvernement italien et du Bureau pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) /Gouvernement norvégien. Le PAM procède également à l’envoi de personnel supplémentaire dans cette région.

Pour tout complément d'information, veuillez contacter:

Brenda Barton

Directrice adjointe de la communication
PAM/Rome
Tél.: +39-06-65132602
Portable: +39-3472582217

Gregory Barrow

PAM/Londres
Tél.: +44-20-75929292
portable: +44-7968-008474

Christiane Berthiaume

PAM/Genève
Tél.: +41-22-9178564
portable: +41-79-2857304

Trevor Rowe

PAM/New York
Tél.: +1-212-9635196
portable: +1-646-8241112

rowe@un.org

Jordan Dey

PAM/Washington
Tél.: +1-202-6530010, poste 1149
portable: +1-202-4223383