Skip to main content

Briser la chaîne de transmission du virus Ebola en République démocratique du Congo

WFP Operations in DRC
Photo: WFP/ Marco Frattini
GOMA - Alors que la République démocratique du Congo est aux prises avec la deuxième plus grande épidémie d'Ebola de son histoire, le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a averti qu’il manquait de ressources nécessaires pour faire face à l'augmentation récente de la transmission, et le risque potentiel de propagation du virus en RDC et dans les pays voisins.

Le PAM contribue à contenir le virus Ebola en fournissant de la nourriture aux personnes susceptibles d'être porteuses du virus et en fournissant des services logistiques essentiels. Ainsi, l’aide aérienne permet aux intervenants d'atteindre rapidement les zones nouvelles ou éloignées dans lesquelles des foyers de la maladie se sont déclarés.

Le comité d'urgence, convoqué par le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré être profondément préoccupé par l'augmentation récente de la transmission dans des zones spécifiques, et par le risque potentiel de propagation aux pays voisins. Au cours des dernières semaines, la sécurité s'est également considérablement détériorée dans les foyers de la maladie, compliquant davantage la mise en œuvre des réponses et menaçant la vie des patients ainsi que celle du personnel médical. La semaine dernière, un épidémiologiste déployé par l'OMS, le Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung, a été tué lors d’une attaque contre l'hôpital universitaire de Butembo. Deux autres personnes ont été blessées dans l'attaque.

« L'épidémie d'Ebola est une crise qui se produit dans le cadre de la crise humanitaire plus large de la RD du Congo, où le PAM fournit une aide vitale à plus de 5 millions de personnes. Pour gérer ces deux opérations simultanément, nous avons un besoin urgent de ressources supplémentaires », a déclaré le Directeur de pays du PAM, Claude Jibidar.

Pour ses opérations spécifiques Ebola, le PAM a besoin de 20,5 millions de dollars pour les trois prochains mois. Il a pour le moment reçu un peu plus de 6 millions de dollars à ce jour. Dans le cadre de l'intervention menée par le gouvernement, le PAM a apporté une aide alimentaire et nutritionnelle à 264 000 personnes depuis août 2018. La nourriture est actuellement livrée dans 89 points de distribution dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu.

Selon M. Jibidar, « les colis alimentaires hebdomadaires livrés par le PAM et ses partenaires permettent aux porteurs du virus d’acheter de la nourriture sans avoir besoin de quitter leur domicile. Les personnes qui reçoivent de la nourriture sont plus disposées à coopérer pour l'enregistrement, la vaccination et le traitement ».

Alors que l'accent est mis sur la prévention de la propagation du virus dans d'autres régions de la RDC, le PAM a intensifié son soutien aux pays voisins - Ouganda, Rwanda, Sud-Soudan, Burundi et Tanzanie - afin qu'ils soient également prêts en cas de propagation.

Jusqu'à présent, l'opération Ebola du PAM a été généreusement financée par le Canada, les Opérations européennes de protection civile et d'aide humanitaire (ECHO) et l'Agency for International Development des États-Unis (USAID).

 

                                                                                   #             #             #

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies - sauver des vies dans les situations d'urgence et changer des vies pour des millions de personnes grâce au développement durable. Le PAM travaille dans plus de 80 pays à travers le monde, nourrissant les populations prises dans des conflits et des catastrophes, et instaurant les bases d'un avenir meilleur.

 

Suivez-nous sur Twitter @wfpdrc@wfp_fr@wfp_media@wfp_africa

Thèmes
République démocratique du Congo Urgences sanitaires
Contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter (adresse e-mail : firstname.lastname@wfp.org) :

Tiphaine Walton, PAM/Paris, Mob. +33 06 74 15 92 09

Jacques David, PAM/Goma, Mob. +243 81 700 6842

Claude Kalinga, PAM/Kinshasa, Mob. +243 81 700 6714

Frances Kennedy, WFP/Rome Mob. +39 346 7600806

Hervé Verhoosel, PAM/Genève, Mob. +41 798428057

Francis Mwanza, PAM/Londres, tél.  +44 (0)20 3857 7411, Mob. +44 (0)7968 008474

Challiss McDonough, PAM/Washington, tél. +1-202-653-1149, Mob. +1-202-774-4026

Steve Taravella, PAM/New York, tél. +1-646-556-6909, Mob.  +1-202-770-5993