Skip to main content

Un investissement de 33 millions de dollars de la part de USDA permettra au PAM et au Ministère Haïtien de l'Education d'améliorer la nutrition des élèves

PORT-AU-PRINCE – Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) en Haïti fournira des repas scolaires chauds à environ 75 000 élèves du pré-primaire et du primaire dans les départements du Nord et du Nord-Est d'ici 2028, grâce au financement du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA).

Le nouvel accord, d'une valeur de 33 millions de dollars américains, s'inscrit dans le cadre du programme McGovern-Dole International Food for Education and Child Nutrition Program (McGovern-Dole) du Ministère de l'Agriculture Américain et sera mis en œuvre en étroite collaboration avec le Ministère de l'Education Haïtien.

En fournissant des repas scolaires, le PAM et l'USDA visent à augmenter la scolarisation et le taux de fréquentation scolaire des élèves tout en améliorant l'alphabétisation des enfants en âge scolaire et la qualité de l'enseignement dans les salles de classe. Un précédent projet McGovern-Dole a fourni des repas scolaires à environ 100 000 élèves dans les départements du Nord, du Nord-Est et de la Grand'Anse de septembre 2020 à juillet 2023.

Actuellement, le PAM fournit des repas scolaires à 460 000 élèves à travers le pays, dont environ la moitié reçoit des aliments préparés à partir d'ingrédients 100% cultivés en Haïti. 

Conformément à la stratégie du Gouvernement Haïtien d'utiliser des produits achetés localement pour les repas scolaires, les fonds seront utilisés pour une combinaison de repas scolaires traditionnels et locaux. Un total de 5 610 tonnes de produits offerts par les États-Unis sera utilisé pour produire les repas, y compris l'huile végétale, le riz, les haricots, les lentilles et le boulgour, en plus de 2 263 tonnes de produits cultivés en Haïti, qui seront achetés localement, y compris des légumes, de la farine et des tubercules. 

"Le passage progressif à la production locale est la voie de l'avenir et une priorité absolue pour le PAM en Haïti. Au cours des dernières années, le PAM a développé un réseau de producteurs locaux et de transformateurs de produits alimentaires dans le sud et le centre du pays. Avec ce projet, le PAM renforcera les capacités des producteurs dans les départements du Nord et du Nord-Est, ce qui constitue un scénario gagnant-gagnant à la fois pour les petits exploitants agricoles et pour les élèves qui bénéficient des repas", a déclaré Jean-Martin Bauer, Directeur du PAM en Haïti.

En collaboration avec le Ministère de l'Agriculture Américain, le PAM travaillera avec les organisations de producteurs agricoles (OPA) existantes afin de garantir la disponibilité d'installations pour le regroupement, l'emballage et la commercialisation des produits frais et des produits secs. Le PAM et ses partenaires dispenseront une formation aux petits exploitants agricoles, afin de leur permettre de fournir des produits de qualité en quantité suffisante pour alimenter le programme de repas scolaires, tout en améliorant les compétences commerciales et les techniques de conservation.  

Parallèlement, le PAM et ses partenaires collaboreront étroitement avec le Ministère de l'Education Haïtien sur des activités visant à améliorer l'apprentissage des élèves. Ils travailleront également avec des partenaires pour renforcer les capacités au niveau national et départemental en matière de gestion des programmes de repas scolaires, notamment en élaborant une stratégie financière et des conseils sur la collecte et le traitement des données.

Le projet comprend un élément important d'engagement avec les communautés locales, par le biais d'un soutien aux associations parents-enseignants et la mise en place de comités d'épargne et de prêts communautaires. Il vise également à améliorer les connaissances en matière de nutrition, la sensibilisation aux questions de genre et les pratiques d'hygiène par l’intermédiaire d'activités telles que des productions théâtrales, des émissions de radio, des séances d'éducation impliquant des membres des communautés, des jardins scolaires et des formations à la préparation des aliments.

Afin de créer un environnement sain pour les élèves, le projet fournira une formation à l'hygiène et distribuera des kits hygiéniques, tout en ciblant les écoles les plus vulnérables avec la construction de stations de lavage des mains et la remise en état des latrines. 

Le projet prévoit également l'alphabétisation et la formation des enseignants, la fourniture de matériel d'alphabétisation, de fournitures scolaires et d'outils pédagogiques, y compris des logiciels. Il facilitera également le tutorat par les propres bénéficiaires et les concours d'écriture créative pour les élèves, ainsi que la formation et le soutien pédagogique pour les enseignants.

 

                                         #                           #                            #

 

Le programme McGovern-Dole International Food for Education and Child Nutrition Program (McGovern-Dole) de l'USDA finance des repas scolaires et des programmes d'éducation et de nutrition pour les femmes, les nourrissons et les enfants dans les pays où l'insécurité alimentaire est élevée. En fournissant des repas scolaires, une formation aux enseignants et un soutien connexe en matière d'éducation et de nutrition, les projets McGovern-Dole contribuent à stimuler la scolarisation, à augmenter l'assiduité et à améliorer les résultats en matière d’apprentissage et d'alphabétisation. Le programme prévoit le don de produits agricoles américains, l'achat local et régional de produits agricoles, ainsi qu'une assistance financière et technique pour soutenir les projets d'alimentation scolaire et de nutrition maternelle et infantile. Pour plus d'informations, visitez le site : https://fas.usda.gov/programs/mcgovern-dole-food-education-program

 

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies est la plus grande organisation humanitaire au monde. Le PAM sauve des vies dans les situations d'urgence et utilise l'assistance alimentaire pour construire un chemin vers la paix, la stabilité et la prospérité pour les personnes qui se remettent d'un conflit, d'une catastrophe ou de l'impact du changement climatique.

Suivez-nous sur X, anciennement Twitter @wfp_haiti et @wfp_fr

Thèmes

Haïti Cantines scolaires Financement Nutrition

Contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter (email: prénom.nom@wfp.org):

Tanya Birkbeck, WFP/ Port-au-Prince
+509 3735 4333

Maria Gallar, WFP/ Panama City
+507 6671 5355

Shaza Moghraby, WFP/New York
+ 1 929 289 9867

Steve Taravella, WFP/ Washington
+1 202 770 5993