Skip to main content

L’Allemagne et le PAM consolident leur partenariat pluriannuel pour renforcer la résilience des communautés au Niger

Le Programme Alimentaire Mondial au Niger annonce une contribution supplémentaire de 24 millions d'euros de l'Allemagne pour intensifier les efforts de renforcement de la résilience au Niger en 2020 dans le contexte difficile du COVID-19.

L'Allemagne renouvelle son engagement en faveur de l'amélioration à long terme des moyens d’existence et de la sécurité alimentaire, au moment où le Niger est confronté aux conséquences socio-économiques de la pandémie COVID-19 sur la sécurité alimentaire et la nutrition des familles vulnérables des zones rurales et urbaines.

Le Niger continue d'être confronté à des vulnérabilités chroniques causées principalement par la pauvreté, l'insécurité au niveau régional, la pression démographique, les chocs économiques et climatiques, l'insécurité alimentaire chronique et les inégalités persistantes entre les sexes. Environ 6,8 millions de personnes, représentant un tiers de la population du Niger, sont en situation d'insécurité alimentaire récurrente et se battent pour se nourrir et nourrir leurs familles.

"Le soutien de l'Allemagne est la preuve d'un engagement à long terme pour améliorer les moyens d'existence et l'insécurité alimentaire et la nutrition des populations au Niger, et pour investir dans le développement de moyens permettant aux communautés de résister aux chocs", a déclaré Sory Ouane, directeur et représentant du PAM au Niger.

 "La pandémie COVID-19 ajoute à la vulnérabilité nutritionnelle de la population nigérienne. A travers cette importante contribution, l'Allemagne soutient les efforts visant à protéger la population d'une insécurité alimentaire supplémentaire en ces temps difficiles", a déclaré Hermann Nicolai, ambassadeur d'Allemagne au Niger. "L'Allemagne apporte sa contribution à cette lutte dans le cadre de la réponse européenne "Team Europe" à la pandémie COVID-19".

Depuis 2018, l'Allemagne et le PAM collaborent pour renforcer les activités de résilience dans les zones sujettes à des chocs climatiques et autres au Sahel. Plus de 650 000 personnes ont été assistées dans plus de 360 villages uniquement au Niger, sur trois régions prioritaires : Maradi, Zinder et Tahoua. Le verdissement des terres dégradées, le soutien à l'éducation (via les repas scolaires) et l'aide nutritionnelle aux femmes, hommes, jeunes et enfants sont les éléments clés de cette approche intégrée.

La contribution supplémentaire de l'Allemagne permettra au PAM de continuer a soutenir ces communautés vulnérables, en investissant davantage dans leur éducation et leur santé, en consolidant leurs moyens de subsistance et leur base d'actifs. Elle permettra également de renforcer les capacités du personnel des services techniques nationaux afin de promouvoir des services inclusifs, responsables et efficaces pour les communautés dans tout le pays.

En plus de cette contribution supplémentaire, l'Allemagne a fourni au total 80,5 millions d'euros aux efforts du PAM depuis 2018 pour intensifier les opérations de résilience au Niger. Le PAM suit une approche intégrée et centrée sur la communauté pour la résilience qui repose sur une collaboration étroite entre les partenaires et le programme "Pro Resilience" du gouvernement du Niger depuis 2014.

 

#                                 #                                 #

 

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations unies est la plus grande organisation humanitaire au monde. Sa mission est de sauver des vies dans les situations d'urgence, de construire la prospérité et de soutenir un avenir durable pour les personnes qui se remettent de conflits, de catastrophes et de l'impact du changement climatique.

 

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media et @WFP_Niger

 

Contact

Pour de plus amples informations, bien vouloir contacter
Isabelle Wega
isabelleflore.wega@wfp.org ou Aissa Manga aissa.omarmanga@wfp.org