Skip to main content

La recette du succès - Le Gouvernement du Laos prend le relais sur l'alimentation scolaire

handing over our school feeding programme to the Laotian government
WFP
OUDOMXAY, LAOS - Le Programme alimentaire mondial (PAM) a remis aujourd'hui son programme d'alimentation scolaire appliqué dans plus de 500 écoles au Gouvernement du Laos. La cérémonie a eu lieu à l'école du village de Bor à Oudomxay, où le PAM fournit 40 000 assiettes de nourriture par an aux 200 élèves de l'école.

En 2002, alors que beaucoup d’enfants se rendaient à l’école le ventre vide, le PAM commence à distribuer des repas scolaires. Depuis, le programme s'est étendu à plus de 140 000 enfants dans 1 450 écoles à travers le pays.

« Les repas scolaires ont permis à une génération d'enfants d’accéder à une meilleure nutrition et une meilleure santé, leur permettant ainsi de grandir, de se développer et de réussir à l'école », a déclaré le Dr Khamphay Sisavanh, sous-ministre de l'Éducation et des Sports, qui a représenté le Gouvernement à la cérémonie de passation de pouvoirs. « Ces repas ont également contribué à attirer davantage d'enfants à l'école et à les y maintenir. Nous sommes profondément reconnaissants au PAM et à ses donateurs pour le travail sans relâche qu'ils accomplissent pour nous aider à bâtir une nation plus forte, et donner à nos enfants une chance d'avoir un avenir meilleur ».

Une analyse coûts-bénéfices du programme d'alimentation scolaire en 2018 a montré que pour chaque dollar dépensé, le rendement est de 6 dollars : non seulement le Laos a enregistré une augmentation moyenne de 14 % des inscriptions scolaires au cours des dix dernières années, mais les enfants recevant des repas scolaires passent également un an de plus à l'école que leurs pairs.

« Ce transfert d’activité est un parfait exemple de ce qui peut se produire lorsque nous travaillons tous ensemble avec un objectif commun : aider une nouvelle génération d'enfants à grandir en bonne santé et à être éduqués », a déclaré David Beasley, Directeur exécutif du PAM. « C'est un témoignage de tout le travail accompli par le gouvernement, le PAM ainsi que ses partenaires et donateurs. »

Le PAM travaille au Laos depuis 45 ans. A la suite de l'adoption de la politique nationale du Gouvernement sur la promotion des repas scolaires en mai 2014, le PAM a commencé à mettre l'accent non plus sur la mise en œuvre du programme d'alimentation scolaire mais sur le renforcement des capacités du Gouvernement et des communautés. L'objectif est de remettre entre les mains du Gouvernement l'ensemble du programme d'ici 2021.

A compter de la rentrée scolaire de septembre, le Gouvernement soutiendra ce programme dans 800 écoles, pour un montant de 0,10$ (800 couronnes locales) par enfant et par jour. Parmi ces écoles, 515 d’entre elles ont bénéficié du programme grâce aux actions antérieures du PAM. Ce dernier fournira un appui technique continu pour assurer la durabilité et renforcer l'appropriation locale, y compris les installations d'eau, d'assainissement et d'hygiène dans les écoles, la création de jardins scolaires, de serres communautaires et d'étangs à poissons.

Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, ainsi qu’un représentant régional du FIDA, en visite conjointe sur le terrain au Laos avec le Directeur exécutif du PAM David Beasley, étaient également présents à la cérémonie de passation.

                                     

                                                                             #               #               #

 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies - sauver des vies dans les situations d'urgence et changer des vies pour des millions de personnes grâce au développement durable. Le PAM travaille dans plus de 80 pays à travers le monde, nourrissant les populations prises dans des conflits et des catastrophes, et instaurant les bases d'un avenir meilleur.

 

Suivez-nous sur Twitter @wfp_Fr@wfp_media

Thèmes
République démocratique populaire lao Nutrition Partenariats Cantines scolaires La Faim Zéro
Contact

Pour de plus amples renseignements, merci de contacter : 

Ildiko Hamos, Spécialiste en communication, ildiko.hamossohlo@wfp.org, tél. +856 (0)21 330 300 poste 2229, Mob. +856 (0)20 7717 7913

Vilakhone Sipaseuth, Chargé de communication, vilakhone.sipaseuth@wfp.org, Tél. +856 (0)21 330 300 poste 2930, Mob. +856 (0)20 2814 6333

Jane Howard, PAM/Rome, tél. +39 06 6513 2321, Mob. +39 346 7600521

Francis Mwanza, PAM/Londres, tél.  +44 (0)20 3857 7411, Mob. +44 (0)7968 008474

Hervé Verhoosel, PAM/Genève, Mob. +41 798428057

Challiss McDonough, PAM/Washington, tél. +1-202-653-1149, Mob. +1-202-774-4026

Steve Taravella, PAM/New York, tél. +1-646-556-6909, Mob.  +1-202-770-5993