Skip to main content

Madagascar, l'un des dix pays les plus vulnérables aux catastrophes dans le monde et le pays d'Afrique le plus exposé aux cyclones, est confronté à une grave crise alimentaire. Quatre années de sécheresse consécutives ont laissé les familles du sud du pays sans ressource et incapables de se nourrir. Les gens ont été poussés à des mesures de survie désespérées telles que la consommation de criquets, de fruits de cactus rouges crus ou des feuilles sauvages.

Au moins 1,14 million de personnes dans le Sud de Madagascar ont besoin d'une aide alimentaire et nutritionnelle d'urgence. À Amboasary Atsimo, épicentre de la crise, environ 14 000 personnes vivent dans des conditions similaires à une famine. Ce nombre doublera probablement alors que nous entrons dans la période de soudure en octobre.

Madagascar est actuellement le seul endroit au monde où les conditions similaires à une famine ont été provoquées par le climat, et non par les conflits.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) travaille en étroite collaboration avec le gouvernement pour assurer la sécurité alimentaire du peuple de Madagascar. Le PAM vise à intensifier sa réponse pour atteindre 1 million de personnes avec une assistance alimentaire vitale dans le sud de Madagascar et a un besoin urgent de 69 millions de dollars.

Ce que fait le Programme alimentaire mondial pour répondre à la situation d'urgence au Sud de Madagascar

Aide alimentaire d'urgence

Le PAM entend apporter une aide alimentaire d'urgence à un million de personnes dans la région du Grand Sud, où les niveaux d'insécurité alimentaire sont les plus élevés. Depuis le début de la période de soudure d'octobre 2020, le PAM a porté assistance à environ 700 000 personnes par mois par le biais de distributions générales de vivres et de produits nutritionnels spécialisés. En 2021, le PAM a apporté un soutien nutritionnel à plus de 55 000 enfants de moins de 5 ans dans quatre des districts les plus affectés du sud.

Préparation aux urgences

En intégrant les évaluations de la sécurité alimentaire, de la vulnérabilité et de la nutrition de différentes agences via un processus unique qui intervient du village au niveau national, le PAM met en œuvre des actions de préparation et de réponse rapide dans le pays avec l'Autorité nationale de gestion des catastrophes et l'institut national de la statistique.

Comment vous pouvez aider

Le PAM travaille en étroite collaboration avec le gouvernement pour fournir aux personnes dans le besoin une assistance alimentaire vitale et a besoin de toute urgence de 69 millions de dollars.
Faire un don