Partenariats


 

Le PAM ne peut pas lutter seul contre la faim et la pauvreté. Nous avons cinq types de partenariats :

Les gouvernements

Nos principaux partenaires sont les gouvernements des pays où le PAM opère sont nos principaux partenaires. Leur coordination et leur coopération avec le PAM sont essentielles dans des situations d’urgence et de développement.

Les ONGs

Les organisations non-gouvernementales transportent, stockent ou distribuent de la nourriture de la part du PAM. Nous avons des collaborations efficaces et productives avec plus de 2 800 ONGs.

La FAO et le FIDA

Les trois agences des Nations Unies basées à Rome – le PAM, l’Organisation de l’ONU pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) – travaillent ensemble pour mettre un terme à la faim dans le monde. 

Les autres agences de l’ONU

Le PAM collabore avec d’autres agences des Nations Unies et fait appel à leur expertise technique et leurs ressources non-alimentaires dans les situations d’urgence et de développement. Ces collaborations améliorent la réponse que nous portons aux besoins des personnes vulnérables, notamment les réfugiés ou les enfants. 

Les entreprises partenaires

Le PAM cherche des financements supplémentaires et l’expertise importante des entreprises engagées dans les secteurs du transport, de l’alimentation, des technologies de l’information et de la communication, de la logistique, de la finance et des ressources humaines.