Lutter contre la faim dans le monde


Le PAM est la plus grande agence humanitaire pour la lutte contre la faim dans le monde.

Dans les situations d’urgence, nous dépêchons la nourriture là où elle fait défaut pour sauver les vies des victimes de guerre, de conflits et de catastrophes naturelles. Une fois l’urgence passée, nous utilisons la nourriture pour aider les communautés à se reconstruire.

Le PAM fait partie du système des Nations Unies. L’agence est entièrement financée par des contributions volontaires.

Créé en 1962, le PAM œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active. Pour atteindre cet objectif , nous oeuvrons, aux côtés de nos agences onusiennes partenaires basées à Rome – L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) – ainsi que nos gouvernements et ONGs partenaires.

Chaque année, le PAM nourrit, en moyenne, plus de 90 millions de personnes dans plus de 70 pays. Environ 12 000 personnes travaillent pour le PAM, la plupart d’entre elles dans des lieux très reculés, au contact direct des populations les plus démunies et sous-alimentées. 

 

Le PAM a cinq objectifs stratégiques :

  1. Sauver des vies et protéger les modes de subsistance dans les situations d’urgence.
  2. Prévenir la faim aigue et investir dans des mécanismes de préparation et de défense contre les catastrophes.
  3. Rétablir les modes de subsistance dans les situations de transition post-conflit et post-urgence.
  4. Réduire la malnutrition et la sous-alimentation chronique.
  5. Renforcer les capacités des pays à réduire l’incidence de la faim par le transfert de programmes et les achats locaux de nourriture.