Les Etats-Unis font un don de 45 millions de dollars pour renforcer la résilience pendant la période de soudure au Niger

Publié le 25 juillet 2017

NIAMEY - Les Etats Unis apportent un soutien conséquent à plus d’un demi-million de personnes vulnérables au Niger pendant la période la plus difficile de l’année de juin à septembre, grâce à une généreuse contribution en nature d’une valeur de 45 millions de dollars (environ 26 milliards 250 millions de francs CFA) au Programme Alimentaire Mondial. Cette aide permettra de financer l’assistance alimentaire et les activités de renforcement de la résilience, notamment dans les zones affectées par les violences liées au conflit avec Boko Haram.

« Cette contribution apporte un regain d’espoir pour les personnes qui peinent à mettre de la nourriture sur la table pour leurs familles en cette période difficile » a déclaré Benoit Thiry, Représentant du PAM au Niger.

Pendant cette période, les prix sont hauts et les stocks de vivres sont au plus bas avant les récoltes. Les ménages les plus pauvres sont souvent contraints de migrer pour trouver un moyen de subsistance, abandonnant leurs champs et troupeaux.

L’assistance fournie par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) permettra au PAM d’assister les personnes les plus vulnérables à travers le pays, notamment les enfants, les personnes affectées par les violences dans la région de Diffa et les réfugiés à la frontière du Mali. Le PAM pourra ainsi poursuivre ses activités dans les cantines scolaires d’urgence et pour la création d’actifs productifs dans les zones les plus sûres qui contribuent à aider les ménages à se relever après les chocs et construire sereinement leurs capacités de résilience.

Cette donation contribuera également au travail du PAM avec le Gouvernement du Niger et ses partenaires afin de construire ensemble un future plus stable et durable pour un pays où plus de 2 millions de personnes luttent contre la faim et une personne sur 20 risque la malnutrition.

 

Follow us on Twitter: @WFP_WAfrica, @wfp_media

Pour davantage d’informations :
Tiphaine Walton/PAM/Niamey : tiphaine.walton@wfp.org / +227 92 19 16 81