LE WFP ENCLENCHE UNE OPERATION D’ASSISTANCE ALIMENTAIRE POUR LES PERSONNES AFFECTÉES PAR EBOLA EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Publié le 07 juin 2018

MBANDAKA- Les distributions de nourriture du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (WFP) ont commencé dans la province de l'Equateur en République Démocratique du Congo touchée par le virus Ebola. Elle a pour but de soutenir les personnes directement touchées par la dernière épidémie du virus mortel et de limiter les déplacements de populations, vecteurs de contamination. 

Les familles des patients sorties des centres de traitement, et de ceux ayant été en contact avec ces derniers ou étant des victimes présumées, reçoivent trois mois de provision de céréales et de haricots par Oxfam, un partenaire en coopération avec le WFP. Il est estimé que 1000 personnes sont en besoin immédiat d’assistance. L'UNICEF fournit également de la nourriture aux personnes affectées.
"Grâce aux efforts conjugués du gouvernement, de l’ONU et des ONGs, nous sommes en train de gagner la bataille, comme en témoigne le nombre de cas d'Ebola", a déclaré José Barahona, directeur pays Oxfam en RDC, "mais nous continuerons à travailler ensemble jusqu’à ce que l'épidémie ne soit plus qu’un souvenir."
Le WFP a contribué aux efforts d’assistance depuis la déclaration de la crise Ebola il y a un mois, en jouant un rôle actif dans la coordination de la réponse menée par le Ministère de la santé de la RDC et l'Organisation Mondiale de la Santé.
En tant que responsable de la logistique humanitaire de l'ONU, le WFP a rapidement déployé un expert dédié à Mbandaka, capitale de la province d’Equateur, pour identifier les manques et faciliter les réponses des partenaires.
Le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), géré par le WFP, assure des vols quotidiens entre Kinshasa, Mbandaka et d'autres centres urbains de la province d'Equateur, transportant des travailleurs humanitaires et des marchandises, y compris des laboratoires mobiles et des équipements de protection.
Un hélicoptère Mi-8 reconfiguré par l'UNHAS, équipé d'une chambre de décontamination et de deux cellules d'isolement, peut transporter en toute sécurité des patients infectés ou des cas suspects depuis des endroits reculés.
"Je suis confiant, cette épidémie d'Ebola sera bientôt contenue" a déclaré Claude Jibidar, directeur du WFP en RDC, "la réponse a été solide et rigoureuse et fournit les soins appropriés aux personnes affectées".

  #                           #                            #
Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies - sauver des vies en situation d’urgence et changer les vies de millions de personnes grâce au développement durable. Le PAM intervient dans plus de 80 pays dans le monde, en nourrissant les populations victimes de conflits et de catastrophes, et en construisant un avenir meilleur pour les générations futures.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media @wfp_africa, @wfp_fr
Pour plus d'informations, veuillez contacter Tiphaine Walton, WFP/+33 (0)6 74 15 92 09