Le PAM se prépare à répondre à l’ouragan Irma dans les Caraïbes

Publié le 08 septembre 2017

PORT AU PRINCE – Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) se prépare à fournir une aide d’urgence aux population d’Haïti si le pays est touché par l’ouragan Irma, l’une des tempêtes atlantiques les plus puissantes jamais enregistrées. La tempête de catégorie 5, décrite comme « extrême dangereuse » par le Centre National des Ouragans des États-Unis, devra passer la République Dominicaine et Haïti jeudi. Il pourrait atteindre l'état de la Floride aux Etats-Unis ce week-end.

Haïti est particulièrement vulnérable, après avoir été dévasté en 2010 par l'un des tremblements de terre les plus destructeurs des dernières décennies et après avoir été ravagé l'année dernière par l'ouragan Matthew.

"L'ouragan Irma arrive à un moment où des centaines de milliers d'Haïtiens sont encore en train de se remettre de l'ouragan de l'année dernière", a déclaré Ronald Tran Ba Huy, directeur national du PAM. "Il faut se préparer au pire et s'assurer que, si l'ouragan provoque une destruction répandue, nous sommes prêts, avec des vivres que les gens peuvent consommer immédiatement pendant que l'opération de redressement commence".

Un avion destiné à Haïti transportant environ 80 tonnes d'approvisionnements alimentaires d'urgence et d'autres équipements au nom du PAM, de CARE et des Services de Secours Catholiques a quitté le dépôt de réponse humanitaire des Nations Unies à Dubaï tôt jeudi matin. En plus des bâches et des articles hygiéniques, la cargaison contient suffisamment de de biscuits à haute valeur énergétique pour nourrir environ 47 000 personnes pendant trois jours – ces rations conviennent aux crises lorsque la cuisson des aliments n’est pas possible. Le vol est financé par Son Altesse le Cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, le Vice-Président et Premier Ministre des Émirats Arabes Unis et Souverain de Dubaï, et organisé par la Ville Humanitaire Internationale sous la présidence de Son Altesse Royale, la Princesse Haya Bint Al Hussein.

Le PAM a des stocks alimentaires de contingence en Haïti pour couvrir les besoins de plus de 150 000 personnes pendant un mois et une flotte de 23 camions prêts à être déployés dans les régions côtières du nord du pays. Du personnel supplémentaire a été déployé du Bureau régional du PAM au Panama et des équipes d'urgence sont en attente pour évaluer les besoins de la population après le passage d'Irma qui pourrait causer des inondations et des glissements de terrain.

Le PAM travaille avec les gouvernements de la République dominicaine et de Cuba afin de fournir une assistance technique dans la chaîne d'approvisionnement et l'aide alimentaire d'urgence si nécessaire. Le PAM a positionner des stocks alimentaires à Cuba pour aider 270 000 personnes pendant un mois.

Irma est un ouragans classé 1 à 5 sur la base de la vitesse soutenue du vent. La catégorie 5 s'applique à tout ouragan avec des vents de 157 milles ou plus – assez puissant pour provoquer des « dégâts catastrophiques ».

Des dégâts majeurs et des inondations ont déjà été signalés dans les îles Leeward du Nord, ceux qu’Irma a frappé avec des vents de plus de 180 mph dans les premières heures du mercredi, heure locale. Pendant ce temps, un autre ouragan, Jose, risque d’arriver après l’ouragan Irma.

Matthew, un ouragan de catégorie 4, a frappé Haïti en octobre dernier, en laissant 1,4 million de personnes ayant besoin d'aide alimentaire, dont plus de 800 000 ont besoin d’une aide urgente. À l'époque, le PAM a fourni une aide alimentaire à quelque 920 000 personnes dans des zones touchées par l’ouragan.

La pauvreté, l'épuisement de l'environnement et la géographie rendent Haïti extrêmement vulnérable aux catastrophes telles que les ouragans, les inondations et les glissements de terrain. L'indice des risques climatiques de 2016 répertorie Haïti en troisième position parmi les pays les plus touchés par les phénomènes météorologiques extrêmes.

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d'urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelque 80 millions de personnes dans près de 80 pays.

 

Suivez-nous sur Twitter : @WFP_fr, @WFP_Haiti, @WFP_FR, @WFP_ES 

Pour plus d’informations, veuillez contacter: (prenom.nom@wfp.org):

Lorene Didier, WFP Haiti, +509 3800 4976

Norha Restrepo, WFP Latin America and the Caribbean, +507 317 3900

Frances Kennedy, WFP/Rome Mob: +39 346 7600806

Steve Taravella, WFP/New York, Tel. +1-646-5566909, Mob.  +1-646 525 9982

Challiss McDonough, WFP/Washington Tel. +1-202-653-1149   Mob. +1-202-774-4026

Bettina Luescher, WFP/Geneva, Tel. +41 22 917 8564, Mob. +41 79 842 8057