Le PAM renforce sa réponse au Yémen pour prévenir la famine

Publié le 03 avril 2018

SANAA - Chaque année de conflit au Yémen pousse un million de personnes supplémentaires ou plus au bord de la famine, prévient le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) à la veille d’une annonce de contribution de haut niveau à Genève.

"Le conflit au Yémen a provoqué une catastrophe humanitaire qui a créé une souffrance et une faim sans précédent", a déclaré Muhannad Hadi, directeur régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, l'Asie centrale et l'Europe de l'Est. "Tout le pays est paralysé par la faim, la maladie et la pauvreté. Aujourd'hui, nous appelons toutes les parties au conflit à cesser la violence et aux donateurs de continuer à apporter leur généreux soutien pour sauver des vies et empêcher davantage de familles au Yémen de souffrir de la faim".
Le PAM intensifie sa réponse d'urgence cette année pour atteindre près de 10 millions de personnes désespérées alors que le conflit brutal exacerbe une crise de la faim déjà dévastatrice au Yémen. Le PAM continuera également de soutenir les efforts d'autres partenaires en tirant parti de sa capacité logistique et en fournissant un appui en matière de télécommunications d'urgence.
Au Yémen, près de 18 millions de personnes - plus de 60% de la population - ont besoin d'une aide alimentaire. En 2017, après trois années de conflit, 1,6 million de personnes supplémentaires ont été poussées à la faim, ce qui porte à 8,4 millions le nombre de personnes qui ne peuvent pas survivre sans aide alimentaire.
Pendant ce temps, le potentiel de toute une génération est en danger avec près de trois millions d'enfants et de femmes enceintes et allaitantes luttant contre la malnutrition.
Le succès des opérations du PAM repose sur l'obtention de ressources suffisantes et sur la possibilité  d'accès aux populations  affamées à l’aide alimentaire, à un moment où les conflits et l'insécurité empêchent souvent l'acheminement de l'aide alimentaire. Des fonds sont nécessaires d'urgence car le délai d'achat et de livraison des vivres au Yémen est en moyenne supérieur à quatre mois.
En 2018, le PAM adoptera de nouvelles approches pour lutter contre la faim extrême et investir dans l’éducation des enfants yéménites. Environ 21% de toutes les écoles primaires et secondaires ont été fermées, privant 1,84 million d'enfants d’une scolarité normale. En 2018, le PAM commencera à déployer son programme de repas scolaires en faveur de plus d'un demi-million d'enfants.
En  2018, le PAM a besoin de plus de 1 milliard de dollars pour venir en aide à près de 10 millions de personnes. Jusque là le PAM a reçu des contributions de donateurs dont le Canada, le UN CERF, la Commission européenne, l’Allemagne, le  Royaume d'Arabie saoudite, le Japon, la Suisse, le Royaume-Uni, les Émirats arabes unis et les États-Unis.

                    #                                                     #                                              #

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) de l’Organisation des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. En fournissant une assistance alimentaire pendant les urgences et en travaillant avec les communautés pour améliorer la nutrition et construire la résilience, le PAM aide près de 80 millions de personnes chaque année dans 80 pays à travers le monde.

Pour des entretiens avec Stephen Anderson, Directeur du Yémen, ou Muhannad Hadi, Directeur régional, veuillez contacter Abeer Etefa +201066634352

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media, @wfp_mena et @wfpgovts

Pour plus d'informations, veuillez contacter (adresse e-mail: prénom.nom@wfp.org):
Abeer Etefa, PAM / Le Caire, Tél. +2010 66634352 Mob. +201066634352
Reem Nada, PAM / Le Caire, Tél. +20225281730 Mob. +2010 66634522
Dina ElKassaby, PAM / Le Caire, +2 010 152 18882 Mob. +202 2528 1730/4
Steve Taravella, PAM / New York, Tél. + 1-646-5566909, Mob. + 1-202-770-5993
Challiss McDonough PAM / Washington, Tél. + 1-202-653-1149, Mob. + 1-202-774-4026