LE PAM REITERE SON ENGAGEMENT AUPRES DES REFUGIES ROHINGYAS AU BANGLADESH

Publié le 15 février 2018

ROME - Le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), David Beasley, a réitéré l'engagement de l'organisation à fournir une aide alimentaire aux réfugiés rohingyas au Bangladesh.​

M. Beasley a rencontré lundi, à Rome, le Premier ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, pour remercier le gouvernement de son soutien aux personnes fuyant la violence en Birmanie.
"Le PAM était présent dès le premier jour de cette crise, il y a près de six mois, en apportant de la nourriture à ceux qui ont tout perdu et qui ont dû fuir pour sauver leur vie. Nous n'aurions pas pu le faire sans la générosité de nos donateurs, ou sans le soutien du gouvernement du Bangladesh », a déclaré M. Beasley.
Il a ajouté que le PAM continuerait d'aider les réfugiés Rohingya et de travailler avec le gouvernement du Bangladesh. M. Beasley a également exprimé son optimisme sur le fait que la communauté des donateurs continuerait à soutenir le travail des organisations telles que le PAM et à aider les Rohingya tant que le besoin persisterait.
Jusqu'à 726 600 réfugiés ont bénéficié de la dernière série de distributions de vivres du PAM; environ 113 000 femmes et jeunes enfants ont reçu des aliments nutritifs spéciaux. 90 000 personnes supplémentaires sont inscrites aux programmes de coupons électroniques du PAM, ce qui leur permet d'acheter de la nourriture dans les magasins locaux désignés. Le PAM a besoin de 27,3 millions de dollars par mois pour mener à bien son travail à Cox's Bazar.
Le PAM remercie l'Australie, le Canada, le Danemark, l'Union européenne (ECHO), l'Allemagne, l'Italie, le Japon, le Koweït, le Luxembourg, la Suisse, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Fonds central d'intervention d'urgence des Nations Unies (CERF), la Thaïlande, le Royaume-Uni, les États-Unis et les donateurs privés et corporatifs.

# # #

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d’urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelques 80 millions de personnes dans près de 80 pays.