Le PAM reconnaissant du soutien continu qu'apporte la France aux familles vulnérables vivant à Gaza

Publié le 13 novembre 2017

JERUSALEM - Une contribution de 900 000 € de la France a permis au Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) de fournir une aide alimentaire et un soutien nutritionnel indispensable à plus de 20 000 personnes à Gaza, pendant trois mois.

La contribution de la France a permis au PAM de fournir des bons alimentaires électroniques aux familles vulnérables à Gaza, en partenariat avec le Ministère du développement social et  l’organisation internationale non gouvernementale (ONG) Global Communities.

« Le PAM est reconnaissant envers la France pour son soutien continu et indéfectible à notre action et auprès du peuple palestinien», a déclaré la représentante du PAM et Directrice de pays en Palestine, Daniela Owen. « Notre partenariat solide a été et continuera à être déterminant pour répondre aux besoins alimentaires des plus vulnérables et éviter une plus grande détérioration de leurs conditions socio-économiques, car les difficultés auxquelles les populations sont confrontées ici ne montrent aucun signe de ralentissement. »

La carte électronique Sahtein est utilisée comme carte de débit dans les magasins participants et est créditée de nouveaux fonds chaque semaine. La carte donne aux familles la liberté de consommer un large éventail d'aliments nutritifs, y compris des produits frais locaux tels que des produits laitiers, des œufs ou de l'huile d'olive. Ces produits fournissent des vitamines ou des minéraux essentiels pour la croissance, le développement et pour mener une vie saine, ce qui est particulièrement important pour les personnes vulnérables comme les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et les personnes âgées.

Le soutien de la France a également permis au PAM et à son partenaire local, Ard El Insan, de former 5 700 personnes recevant des bons électroniques (dont 3 200 femmes) sur les meilleures pratiques nutritionnelles à adopter. Le programme a eu un impact positif à long terme en améliorant les connaissances nutritionnelles et alimentaires des participants tout en encourageant des habitudes culinaires saines.

« Dans le cadre des efforts de la France pour améliorer la sécurité alimentaire des Palestiniens les plus vulnérables, en particulier à Gaza, nous sommes ravis d'avoir le PAM comme partenaire », a déclaré Pierre Cochard, Consul général de France à Jérusalem. « Grâce à son modèle innovant, l'assistance par bon électronique du PAM a un impact réel sur l'économie locale et préserve la dignité des populations assistées. »

Depuis avril, les coupures d'électricité quotidiennes qui durent jusqu'à 20 heures, ont gravement affecté la disponibilité des services de base tels que la santé, l'eau et l'assainissement, et ont sapé la fragile économie de Gaza. Les coupures ont également eu un impact négatif sur l'emploi et sur les moyens de subsistance des deux millions d'habitants vivant dans l’enclave . Ces pénuries , conjuguées aux réductions de salaires pour des dizaines de milliers de fonctionnaires et leurs famille, ont un impact dévastateur sur le tissu socio-économique local , avec un taux de chômage grandissant - 46%.

L’assistance par bon électronique du PAM stimule également l'économie palestinienne, car les commerces de vente au détail sont utilisés pour acheter et distribuer des produits alimentaires locaux aux populations récipiendaires de l’aide. Depuis 2011, grâce au soutien de la France et d'autres partenaires, le PAM a injecté plus de 70 millions de dollars dans l'économie de Gaza grâce à ce mécanisme de transfert.

Depuis le début de l'année, le PAM a fourni une aide alimentaire essentielle à près de 250 000 Palestiniens de Gaza, dont 90 000 grâce à des bons alimentaires. Toutes les personnes bénéficiant de ce soutien vivent en dessous du seuil de pauvreté national avec moins de 3,20 dollars par personne et par jour.

Il y a huit ans, le PAM utilisait pour la première fois le système de coupons électroniques au Moyen-Orient en Palestine. Depuis lors, des bons ont été utilisés par le PAM dans plusieurs pays de la région pour fournir une aide alimentaire à des centaines de milliers de personnes tout en stimulant en même temps les économies locales.

#                              #                                 #

Le PAM est la plus grande agence humanitaire mondiale qui lutte contre l’insécurité alimentaire, en fournissant de la nourriture en urgence et travaillant avec les communautés locales afin d’améliorer leur statut nutritionnel et d’accroître leur résilience. Chaque année, le PAM assiste environ 80 millions de personnes dans près de 80 pays.
Suivez-nous sur Twitter @WFP_MENA@WFP_FR
Pour plus d’informations sur les activités du PAM en Palestine, visitez http://www.wfp.org/countries/palestine
Pour plus d’informations veuillez contacter (adresse mail : prénom.nom@wfp.org):
Raphael Duboispean, WFP/Jerusalem, Mob. +972 546773160
Yasmine Abuelassal, WFP/Jerusalem, Mob. +972 546773170