Le PAM arrête les largages aériens suite à l'ouverture d'un couloir humanitaire dans la ville de Deir Ezzor en Syrie

Publié le 18 septembre 2017

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est arrivé aujourd'hui pour la première fois depuis mai 2014 dans les zones assiégées de la ville de Deir Ezzor au nord-est de la Syrie. L’aide qui avait été apportée pendant les dix-huit derniers mois, avait été rendue possible uniquement grâce à des largages aériens. 

Aujourd'hui, le PAM a envoyé cinq camions transportant des sacs de farine de blé pour 70 000 personnes dans la ville de Deir Ezzor grâce à une route reliant les gouvernorats de Homs et Deir Ezzor via Salamiyah Road dans l'ouest de la Syrie. La farine de blé, arrivée aujourd'hui, viendra compléter les colis alimentaires fournis par d'autres acteurs humanitaires. Des plans sont en cours pour commencer les livraisons de rations alimentaires régulières du PAM et de nourriture prête à être consommer au cours des prochains jours.

« Rejoindre la ville de Deir Ezzor par la route est une avancée et permettra un accès humanitaire plus durable aux milliers de personnes qui y sont piégées depuis plus de trois ans», a déclaré Jakob Kern, Directeur et représentant du pays du PAM en Syrie. "Mettre fin aux largages aériens entraînera également d’importantes réductions des coûts, ce qui signifie que le PAM sera en mesure de fournir une aide alimentaire à plus de personnes qui, en Syrie, ont un besoin urgent".

Avec la reprise des livraisons par la route, le PAM a cessé ses opérations de largage aérien par lequel il livrait des vivres et d'autres fournitures de secours cinq jours par semaine à 100 000 personnes. Les largages aériens sont toujours un dernier recours, car l'accès par la route est plus facile et un moyen plus rentable de livrer la nourriture.

Depuis avril de l'année dernière, le PAM a réalisé 309 largages de ce type. L'accès régulier au territoire de la ville de Deir Ezzor signifie une réduction des coûts d'un montant estimé à 37 millions de dollars par an, ce qui permet de fournir une aide alimentaire à 200 000 personnes supplémentaires par an.

"Le PAM est extrêmement reconnaissant pour la générosité de nos donateurs qui ont rendu possible ce soutien depuis un an et demi", a ajouté Kern. Chaque mois, le PAM vise à fournir une aide alimentaire à quatre millions de personnes vulnérables dans les 14 gouvernorats en Syrie. En plus de son opération d'urgence, le PAM renforce également son soutien à la reconstruction à long terme en mettant l'accent sur les moyens de subsistance, la nutrition et l'amélioration de l'accès à l'enseignement primaire pour les enfants en Syrie grâce aux repas scolaires.

                                                                          #       #       #

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d'urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelque 80 millions de personnes dans près de 80 pays. 

Suivez-nous sur Twitter : @WFP_fr, @WFP_Haiti, @WFP_FR, @WFP_ES  

Pour plus d’informations, veuillez contacter: (prenom.nom@wfp.org):
Marwa Awad, WFP/Damascus, Mob. +963 958 882 900
Dina El-Kassaby, WFP/Cairo, Mob. +2010 15218882
Bettina Luescher, WFP/Geneva, Mob. + 41-79-842-8057
David Orr, WFP/Rome, Tel. +39 06 6513-3179, Mob. +393402466831
Deborah Nguyen, WFP/Paris, Tel. +33652897644

Rapport de l'année sur PAM en Syrie: 
http://publications.wfp.org/en/syria-annual-report/2016/