Le Japon alloue 2,75 million de dollars aux opérations du PAM au Tchad

Publié le 21 août 2017

N’DJAMENA –Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies au Tchad salue la contribution du Japon s’élevant à 2,75 millions de dollars (300 millions de Yen, soit 1,53 milliards de francs CFA) pour fournir une assistance alimentaire à 177 000 personnes vulnérables vivant dans le Sahel au Tchad, dont beaucoup ne savent pas d’où viendra leur prochain repas.

Le financement aidera le PAM à distribuer des rations sous la forme d'un panier de céréales, de légumineuses, d’huile et de sel à 62 500 familles tchadiennes dans le besoin, de la bande sahélienne, ainsi que des demi-rations à 114 500 réfugiés soudanais vivant dans des camps de l’est du Sahel depuis plus d'une décennie.

« Cette contribution importante du Japon arrive à un moment où l'insécurité alimentaire reste supérieure à 30% ou 40% dans plusieurs régions sahéliennes,» a déclaré Mary-Ellen McGroarty, directrice de pays du PAM au Tchad. « Elle permet au PAM de remplir sa mission: fournir une assistance qui aide les personnes les plus vulnérables et évite une aggravation de leur situation pendant la difficile saison de la soudure ».

L’annonce coïncide avec la saison de soudure au Tchad, un moment où les stocks alimentaires diminuent et les prix du marché augmentent, ce qui accroît la faim parmi les personnes qui sont déjà vulnérables.

« Avec ce nouveau financement au PAM, le Gouvernement du Japon soutient les efforts du Tchad pour atteindre la sécurité alimentaire pour tous et donc contribuer au développement du capital humain du pays. » déclare l’Ambassadeur du Japon auprès du Tchad, M. Kunio OKAMURA.

Le PAM appuie près d'un demi-million de personnes au Tchad avec des distributions de vivres et des transferts monétaires notamment pour les réfugiés, rapatriés, personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays affecté par l'instabilité dans les pays frontaliers. Le PAM fournit aussi une assistance saisonnière à 490 000 Tchadiens vivant dans des communautés vulnérables du Sahel.

Le gouvernement du Japon a été d’un soutien important à la population du Tchad grâce à une coopération économique et des dons généreux au PAM et à d'autres organisations humanitaires. Au niveau mondial, le Japon se classe constamment parmi les 10 principaux donateurs du PAM.

 

Suivez-nous sur Twitter: @WFP_WAfrica; @wfp_media 

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Charlène Cabot, WFP/Tchad : +235 66 99 34 20

Takuya Nakagome, Ambassade du Japon : +237 222 20 62 02