La Chine soutient les activités d’assistance alimentaire du PAM au Tchad

Publié le 07 juin 2017

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies se réjouit de la généreuse contribution de la Chine d’un montant de quatre millions de dollars . Cette contribution va permettre à l’agence onusienne de venir en aide à plus de 100 000 personnes.

 

N’DJAMENA – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) se réjouit de la généreuse contribution de la Chine d’un montant de quatre millions de dollars . Cette contribution va permettre à l’agence onusienne de venir en aide à plus de 100 000 personnes.

Dans la région du Lac Tchad, affectée par les répercussions de la crise sécuritaire et humanitaire, l’assistance alimentaire va etre fournie à 57 500 personnes dont près de 30 000 femmes et plus de 10 000 enfants âgés de moins de 5 ans ; dans l’est du pays, 44 400 réfugiés soudanais vont également bénéficier de ce soutien.

Au Tchad, les opérations du PAM permettent de soutenir  pres d’un-demi million de personnes (réfugiés, retournés, déplacés internes) affectées par l’instabilité dans les pays frontaliers. Cette assistance est fournie sous forme de distribution de vivres ou de transfert monétaire, selon les conditions locales.

La contribution de la Chine va etre distribuée sous forme de  vivres, dont une partie a pu etre achetée auprès de producteurs locaux dans des régions connaissant un surplus agricole, une modalité qui permet de favoriser le développement de l’économie locale.

«Cette importante, et toute première contribution de la part du gouvernement de la République Populaire de Chine aux activités du PAM, intervient à un moment crucial. Elle va permettre  de mettre en place une assistance adaptée à la situation de crise dans la région du Lac », a déclaré Mary-Ellen MCGroarty, directrice du PAM au Tchad. « Cet apport se révèle également crucial pour l’assistance aux réfugiés soudanais qui vivent sur le territoire tchadien depuis plus de dix ans sans espoir d’un retour à court terme dans leur pays d’origine. »

Ce nouveau partenariat entre le PAM et la Chine est le signe de l’engagement a soutenir les communautés les plus vulnérables en lien etroit avec  le Gouvernement du Tchad pour le soutenir dans son action visant a atteindre l’Objectif de Developpement Durable 2: Faim Zéro.

«Ce don a pour but d’aider la population tchadienne à améliorer sa situation nutritionelle et alimentaire. Dans le cadre de la mise en œuvre des Dix Programmes de Coopération déclarés par le Président chinois Xi Jinping, lors du Sommet de Johannesburg sur la Coopération sino-africaine en décembre 2015, les efforts sont déployés pour parvenir à l’auto-suffisance alimentaire sur le continent. La Chine continuera à accroître de manière progressive ses aides aux pays africains dans la mesure de ses possibilités, avec un accent sur le renforcement de la coopération dans les domaines touchant au bien-être de la population », a déclaré S.E.M. WU Jie, ambassadeur de Chine au Tchad. «Nous apprécions hautement les efforts et l’efficacité du PAM dans la mise en œuvre de ce projet, qui marque la première coopération fructueuse au Tchad entre la Chine et le PAM. »

 

 

Suivez-nous sur Twitter: @WFP_WAfrica; @wfp_media 

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Nathalie Magnien, WFP/Tchad, Mob. +235 66 99 30 40