L’ALLEMAGNE CONTRIBUE A HAUTEUR DE 25,5 MILLIONS D'EUROS AUX OPERATIONS D’URGENCE DU PAM DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD

Publié le 01 juin 2017

L’Allemagne a contribué à hauteur de €25,5 millions (US$28,5 millions) au Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (WFP) pour assister plus de 710 000 personnes en situation de famine dans les quatre nations du Bassin du Lac Tchad qui luttent contre l’insurrection de Boko Haram.

Cette contribution soutient les activités du PAM au Nigéria (€10,5 millions), Cameroun (€5,6 millions), Tchad (€4,7 millions) et Niger (€4,7 millions). Les fonds arrivent à temps d’autant plus que la saison de soudure imminente – la période entre les récoltes – est en train d’épuiser les ressources des populations et intensifie la famine et la malnutrition.

 

DAKAR - L’Allemagne a contribué à hauteur de €25,5 millions (US$28,5 millions) au Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (WFP) pour assister plus de 710 000 personnes en situation de famine dans les quatre nations du Bassin du Lac Tchad qui luttent contre l’insurrection de Boko Haram.


Cette contribution soutient les activités du PAM au Nigéria (€10,5 millions), Cameroun (€5,6 millions), Tchad (€4,7 millions) et Niger (€4,7 millions). Les fonds arrivent à temps d’autant plus que la saison de soudure imminente – la période entre les récoltes – est en train d’épuiser les ressources des populations et intensifie la famine et la malnutrition.

De manière plus générale, ce soutien illustre le soutien généreux et continu de l’Allemagne à l’appel des Nations Unies pour une action immédiate afin de résoudre l’urgence au Bassin du Lac Tchad, la crise humanitaire la plus large en Afrique. Le Nord-Est du Nigéria qui reçoit déjà la plus large part de l’aide, risque de basculer dans la famine.


« Quand j’ai voyagé récemment dans le Bassin du Lac Tchad, j’ai trouvé une situation humanitaire critique, » nous dit Hinrich Thölken, Ambassadeur et Représentant Perma-nent de la République Fédérale de l’Allemagne auprès des Organisations Internationales basées à Rome. « Un nombre important de déplacés internes ont urgemment besoin d’une assistance alimentaire, et le PAM est bien placé pour fournir une assistance rapide et efficace. Nous sommes heureux d’offrir un soutien additionnel afin que le PAM conti-nue à jouer son rôle. »

La contribution allemande va permettre au PAM de continuer à fournir son assistance alimentaire et en espèces à plus de 650,000 déplacés internes et réfugiés dans les quatre pays. Cela bénéficiera également à 17,000 jeunes élèves du Niger et du Came-roun qui sont inscrits dans les programmes de repas scolaires du PAM.  En plus de cela, cela va permettre à 40,000 enfants de moins de cinq ans de recevoir des produits ali-mentaires enrichis pour combattre la malnutrition.
« A une époque où le PAM fait face à un grand déficit de financement dans ses interven-tions d’urgence dans la région du Bassin du Lac Tchad, la contribution de l’Allemagne est une très bonne nouvelle, » déclare Abdou Dieng, le Directeur Régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest et Central. « Cela va nous aider à toucher des milliers de personnes parmi les plus vulnérables dans une période où la famine s’accentue à l’approche de la saison de soudure, quand les stocks des populations s’épuisent avant la prochaine ré-colte. »

L’Allemagne qui, d’une manière consistante a soutenu les opérations globales du PAM, est devenue son deuxième plus grand donateur en 2016.  Grâce à leur grande générosi-té, le peuple et le gouvernement allemand ont aidé à sauver des vies dans plusieurs crises, y compris les opérations en Syrie, de même que des réfugiés dans les pays voi-sins, où des millions de personnes comptent sur l’assistance du PAM chaque jour.


Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d'urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à plus de 80 millions de personnes dans près de 80 pays.

 

Suivez-nous sur Twitter: @wfp_media and @WFP_FR


Pour plus d’informations veuillez contacter (adresse email: prénom.nom@wfp.org)

Maria Smentek, WFP/Berlin, Tel. +49 30 206 149-18, Mob. +49 172 345 71 84
Bettina Lüscher, WFP/Genève, Tel. +41 22 917 8564, Mob. + 41 79 842 8057
Simon pierre Diouf, WFP/ Dakar, Tel. +221 338496500, Mob. +221 778012221
Sofia Engdahl, WFP/Cameroun, Tel. +229 2135503, Mob. +229 97976450
Nathalie Magnien, WFP/ Tchad, Mob. +235 6699 3040
Amadou Baraze, WFP/Nigéria, Mob. +234 907 514 7609
Caroline Schaefer, WFP/Niger, Mob. +227 921 99 140