En Décembre, le PAM a aidé plus d’un million de personnes dans le nord-est du Nigéria

Publié le 30 décembre 2016

Au Nigéria, à Ngala, dans l’Etat de Borno. Plus d’un million de personnes ont reçu de la nourriture vitale du PAM ou un soutien nutritionnel dans le nord-est du Nigéria en décembre. Crédit Photo : WFP/Amadou Baraze

ABUJA - En à peine un mois depuis début décembre, le PAM a fourni de la nourriture ou des espèces à plus d'un million de Nigérians dans les zones touchées par le conflit dans le nord-est. Cela signifie que la moitié de ceux qui avaient besoin d’une assistance humanitaire d’urgence ont été atteints.

L’étape a été franchie quand le PAM a redoublé d’efforts dans les Etats de Borno et Yobe, où quatre millions de personnes sont en insécurité alimentaire. La région a été dévastée par des années de violence liées à l'insurrection de Boko Haram : dans certaines zones, plus de la moitié des enfants âgés de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë.

« Les besoins sont bien sûr considérables et il reste encore beaucoup à faire. Il s’agit là d’une importante augmentation comparée aux 160 000 personnes auxquelles nous avons porté assistance en octobre dernier. C'est seulement grâce aux efforts communs de tous les partenaires humanitaires, y compris le Gouvernement du Nigéria, que nous avons réussi à aider autant de personnes », a dit Sory Ouane, Directeur Pays et Coordinateur d’urgence du PAM au Nigéria.

Dans les zones où les marchés fonctionnent, plus de 170 000 personnes ont reçu une assistance en espèces. Près de 800 000 personnes - la majeure partie d'entre elles sont déplacées internes, dans des camps ou dans des communautés d’accueil - ont bénéficié des distributions de vivres; et presque 180 000 enfants âgés de moins de cinq ans ont reçu de la nourriture nutritive spécialisée.

Dans le cadre de son nouveau mécanisme d’intervention rapide, qui comprend l’utilisation intensive d'hélicoptères et la mise en commun de ressources logistiques et de télécommunications dans l’ensemble de la communauté humanitaire, le PAM a réussi à atteindre des zones autrefois inaccessibles.

« Bien qu'il ait été difficile d'intensifier et de fournir à temps l’assistance alimentaire vitale, nous cherchons maintenant des moyens d'aider encore plus de personnes dans le besoin – jusqu’à 2,5 millions d’ici avril 2017 », a ajouté Ouane.

Le PAM est financé entièrement par des contributions volontaires et a besoin d'un total de 208 millions de dollars pour son intervention humanitaire dans le nord-est du Nigéria pendant les six prochains mois, dont 143 millions doivent encore être trouvés.

« Nous avons accompli beaucoup de choses ces mois-ci et nous prévoyons d’en faire plus », a dit Abdou Dieng, le Directeur Régional du PAM pour l'Afrique de l’Ouest et Centrale. « Mais une opération de cette envergure et de cette complexité demande un financement à long terme pour maintenir ce dynamisme. »

#                #               #

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d’urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelques 80 millions de personnes dans près de 80 pays.

Suivez nous sur Twitter : @ WFP_FR ; @WFP_Media ; WFP_Mena

Pour plus d’informations, veuillez contacter (adresse email : firstname.lastname@wfp.org):

Sory Ouane, WFP/Abuja, Tel. +234 907 720 0070