En Haïti, des radios communautaires de retour sur les ondes dans les zones affectées par Matthew

Publié le 17 mars 2017

Christopher Alagna du PAM participe à l’installation de panneaux solaires pour l’une des stations radios. 

HAITI – Quand Matthew a frappé Haïti en octobre 2016, de nombreuses communautés ont été paralysées par les pluies diluviennes, les routes coupées et l’interruption du réseau téléphonique et du signal radio. En plus d’une assistance humanitaire, les populations affectées avaient besoin d’autre chose: un accès à des informations utiles et vérifiées. 

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’organisation Internews sont en train de restaurer quatre stations de radio communautaires endommagées par l’ouragan, afin de leur permettre de diffuser à nouveau des messages humanitaires localement. Cela permettra aux communautés affectées de recevoir des informations cruciales afin de mieux se reconstruire.

« Quand les communautés savent quel type d’assistance elles peuvent recevoir et pour combien de temps, cela leur permet de prendre les bonnes décisions pour reconstruire leurs vies après une catastrophe » explique Ronald Tran Ba Huy, le directeur du PAM en Haïti « Le PAM a diffusé son numéro de téléphone à la radio pendant les distributions d’aide alimentaire pour que les personnes affectées puissent appeler en cas de questions sur l’assistance que nous apportons ».

Une évaluation indépendante des médias conduite par Internews à Jeremie, Abricot et Latiboliere a montré que la majorité des Haïtiens préféraient la radio pour recevoir des informations sur la réponse humanitaire. 

 « L’expertise d’Internews est, et a toujours été, d’amplifier la voix des communautés tout en leur donnant accès à l’information dont elles ont besoin pour prendre les bonnes décisions » explique Anahi Ayala Iacucci, directrice des programmes humanitaires d’Internews. « Avec ce projet nous avons pu reconnecter des centaines de personnes affectées par Matthew en leur redonnant accès à une information fiable et vérifiée ».

Quatre stations radios dans les départements de Grand-Anse, Sud et Nippes sont en train d’être réhabilitées avec une source basique d’énergie et un support informatique, les équipant pour recevoir, créer et transmettre du contenu. Pour compléter les efforts humanitaires en Haïti, les dirigeants communautaires, les autorités locales et les organismes opérationnels pourront utiliser ces stations pour diffuser des messages sur les programmes de distribution, par exemple, et encourager le dialogue sur les questions urgentes touchant les communautés locales.

 « Après avoir fait des réparations de fortune, la station de radio de Dame Marie atteignait environ 30 000 personnes », a déclaré Ben Noble, représentant d'Internews en Haïti. « Après la réhabilitation, cette station peut être captée par plus de 120.000 personnes ».

Le projet de réhabilitation des radios communautaires en Haïti est mis en œuvre par Internews, le PAM en tant que chef de file mondial du Groupe des télécommunications d'urgence (ETC) et l'équipe d'urgence et de soutien informatique et de télécommunications rapide (FITTEST) du PAM.

« Chaque catastrophe est unique, mais nous voyons que l'accès aux informations vitales en cas d'urgence est un besoin toujours présent et est réellement synonyme de survie. Le travail de l'ETC et de nos partenaires pour restaurer les stations de radio communautaires permettra aux Haïtiens affectés de partager les informations, alors qu’ils reconstruisent leurs communautés et leurs moyens de subsistance », a déclaré Enrica Porcari, présidente du ETC et responsable de l’information et directrice de l’informatique au PAM.

Haïti est l'un des pays les plus touchés par les catastrophes naturelles. Sept ans après le tremblement de terre qui a détruit la capitale, l'ouragan Matthew a affecté plus d’un million de personnes dans les zones rurales le long de la côte sud du pays, faisant 500 morts et détruisant les moyens de subsistance de communautés entières.

#                              #                                 #

Le Cluster des Télécommunications d'urgence (ETC) est un réseau mondial d'organisations humanitaires, privées et gouvernementales qui travaillent ensemble en cas de catastrophe pour fournir des services de communications vitales.

www.ETCluster.org

Internews travaille pour assurer l'accès à des informations fiables et de qualité pour tous. Internews répond aux crises et aux situations d'urgence dans le monde pour répondre aux besoins d'information et de communication des personnes touchées par les catastrophes. L’accès aux informations permet de sauver des vies, réduire les souffrances et permet aux personnes affectées par une catastrophe de jouer un rôle actif dans leur propre survie et reconstruction. Internews est une organisation internationale sans but lucratif qui travaille en Haïti depuis 2010.

www.internews.org

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d'urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelque 80 millions de personnes dans près de 80 pays.  

Suivez-nous sur Twitter : WFP_FR ; @wfp_media ; @PamMadagascar

Pour plus d’informations, veuillez contacter (adresse e-mail : prénom.nom@wfp.org):

Lorene Didier, PAM, Port au Prince: +50938004976, lorene.didier@wfp.org

Anahi Ayala Iacucci, Internews, Senior Director – Humanitarian Programs, +44 (0) 7375362143 aayala@internews.org