DECLARATION DU DIRECTEUR EXECUTIF DU WFP, DAVID BEASLEY, A PROPOS D’HODEIDA

Publié le 15 juin 2018

ROME – Tandis que les combats s’intensifient dans les environs d’Hodeida, ma préoccupation principale est plus que jamais dirigée vers les enfants, les femmes et les hommes du Yémen. Des personnes innocentes souffrent et vivent dans des conditions d’une difficulté inimaginable. Nous unissons notre voix à la leur pour appeler à la fin du conflit. ​

Malgré le conflit, le port d’Hodeida, qui constitue un point d’accès essentiel à l’acheminement de l’aide humanitaire vers la population du Yémen, est toujours opérationnel et le personnel du WFP continue à travailler et à distribuer de la nourriture aux Yéménites. 
Environ 19 millions de Yéménites – 70% de la population du pays – dépendent de la nourriture qui est importée au Yémen par Hodeida. Il est crucial que le port et les autres infrastructures civiles demeurent opérationnelles.

J’exhorte toutes les parties prenantes de ce conflit à respecter leur obligation de protection des civils et des infrastructures ainsi qu’à prendre des mesures immédiates pour respecter le droit international humanitaire.

#                           #                            

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies – sauver des vies en situation d’urgence et changer les vies de millions de personnes grâce au développement durable. Le WFP intervient dans plus de 80 pays dans le monde, en nourrissant les populations victimes de conflits et de catastrophes, et en construisant un avenir meilleur pour les générations futures
Suivez-nous sur Twitter @WFP_FR
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Tiphaine Walton/WFP Paris +33 (0)6 74 15 92 09