Communiqué de presse conjoint : le PAM salue le soutien continu du Japon a ses opérations d’urgence en République Centrafricaine

Publié le 14 août 2018

 

BANGUI –Le PAM salue le don de 350 000 000 yens (environ 3.2 millions de dollars US) du peuple japonais pour ses opérations d’urgence en République Centrafricaine. La somme allouée permettra d’alléger les souffrances de 192 000 personnes vulnérables qui comptent essentiellement sur l’assistance du PAM pour couvrir leurs besoins alimentaires.

 

Près de 2 400 tonnes de vivres incluant des céréales, des légumineuses, de l’huile, du sel et de la farine enrichie vont être achetées avec cette contribution, dont 820 tonnes sur le marché local en République Centrafricaine, et distribuées à des déplacés, des réfugiés et des familles d’accueil dans les préfectures de la Basse Kotto, de la Haute Kotto, du Mbomou, du Haut-Mbomou, de la Ouaka, de la Nana-Gribizi, de l’Ouham et de l’ Ouham-Pendé.


« Nous sommes très reconnaissants au peuple japonais de son soutien renouvelé qui nous aidera à répondre aux besoins alimentaires immédiats des populations vulnérables affectées par la violence dans le pays et par l’insécurité alimentaire » a indiqué Félix B.F. Gomez, Représentant du PAM en République Centrafricaine. « Ce financement arrive

à un moment particulièrement critique où le PAM est en train d’intensifier ses opérations pour répondre à des besoins qui ont considérablement augmenté» a-t-il ajouté.


La République Centrafricaine continue de vivre au rythme de pics d’insécurité récurrents. La multiplication des foyers de tension et la propagation de la violence à des zones relativement stables continuent à entraîner des déplacements importants de populations à l’intérieur du pays et dans les pays voisins, aggravant une situation déjà particulièrement critique. Ce sont 2.5 millions de personnes – plus de la moitié de la population –qui ont besoin d’une assistance humanitaire pour leur survie.


«A travers ce don, le Gouvernement du Japon espère contribuer à l’amélioration de la consommation alimentaire des personnes déplacées et des ménages vulnérables, et également soutenir le Gouvernement de la République Centrafricaine dans ses efforts pour atteindre la sécurité alimentaire» a déclaré KunioOkamura, Ambassadeur du Japonen République Centrafricaine.

En République Centrafricaine, les opérations du PAM soutiennentprès d’un million de personnes au moyen de vivres en nature ou de transferts monétaires. Le PAM fournit aussi des produits nutritionnels spécialisés pour lutter contre la malnutrition chez les jeunes enfants.

 

#    #    #
 

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), ce sont des vies sauvées dans l'urgence et des vies transformées par le développement durable. Au PAM, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d'hommes et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour jeter les bases d'un avenir meilleur.

Suivez-nous sur Twitter : @WFP_WAfrica, @WFP_FR

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Cathy Diop, PAM/RCA,cathy.diop@wfp.org, +236 72187598

TakuyaNakagome, Ambassade du Japon, + 237 222 206 202 (Yaoundé)