Actualités

Dernières infos


Changement climatique
11 septembre 2018

Selon un rapport de l’ONU, la faim dans le monde continue d’augmenter

821 millions de personnes souffrent à présent de la faim et plus de 150 millions d’enfants accusent des retards de croissance, menaçant ainsi l’objectif Faim Zéro

31 août 2018

Communiqué de presse : Le sud de Madagascar continue d'être affecté par la sécheresse

Antananarivo – La directrice régionale du Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour les pays du sud de l'Afrique, Lola Castro, était en visite officielle à Madagascar du 26 au 31 août 2018, afin de rencontrer les partenaires clés pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans le pays.

30 août 2018

Le WFP met en place une aide alimentaire d’urgence pour les victimes d’Ebola en République Démocratique du Congo

GOMA- En partenariat avec l’agence de secours internationale Caritas, le WFP a commencé à distribuer de la nourriture aux patients et aux personnes directement touchées par l’épidémie du virus Ebola dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo.

20 août 2018

Communiqué de presse conjoint : En visite au Niger, les chefs de la FAO, du FIDA et du PAM soulignent la nécessité de renforcer la résilience des populations face aux chocs.

Alors que des millions de personnes connaissent une insécurité alimentaire accrue au Sahel, les chefs des agences des Nations Unies pour l’alimentation se sont engagés à redoubler d’efforts afin de réduire la pauvreté et la faim. En visite au Niger, les chefs de la FAO, du FIDA et du PAM soulignent la nécessité de renforcer la résilience des populations face aux chocs.

14 août 2018

Communiqué de presse conjoint : le PAM salue le soutien continu du Japon a ses opérations d’urgence en République Centrafricaine

 

BANGUI –Le PAM salue le don de 350 000 000 yens (environ 3.2 millions de dollars US) du peuple japonais pour ses opérations d’urgence en République Centrafricaine. La somme allouée permettra d’alléger les souffrances de 192 000 personnes vulnérables qui comptent essentiellement sur l’assistance du PAM pour couvrir leurs besoins alimentaires.

 

14 août 2018

La France poursuit son engagement auprès du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (WFP) pour lutter activement contre la faim


Communiqué de presse


PARIS - La France réaffirme son soutien au Programme Alimentaire Mondial pour son combat contre la faim et la malnutrition, avec une contribution de 6,200,000 euros destinée à plusieurs pays dont nombre sont touchés par de graves conflits et crises.

14 août 2018

Les responsables des agences alimentaires de l’ONU se rendent au Niger afin de soutenir les efforts visant à lutter contre la faim au Sahel

La lutte contre la pauvreté, le renforcement de la résilience face aux chocs et la gestion des migrations au programme de la visite (du 15 au 18 août)

03 août 2018

Un financement flexible de la Belgique permet au PAM de faire face aux crises alimentaires et de renforcer la résilience

 

Communiqué de presse

BRUXELLES- En cette période de besoins sans précédent pour le système humanitaire, le gouvernement de la Belgique s'emploie à faire en sorte que le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) dispose de la souplesse nécessaire pour décider de l’utilisation des fonds.

03 août 2018

Madagascar : l’UE et le PAM partenaires dans la préparation et les réponses aux catastrophes humanitaires

 

Communiqué de presse

ANTANANARIVO –Le Programme Alimentaire Mondial à Madagascar a reçu une contribution financière d’un montant de 700 000 euros de la commission européenne. Cette aide humanitaire sera utilisée pour mettre en place un projet de réduction et gestion de risques de catastrophes dans les régions du grand sud de Madagascar frappées par la sécheresse ; et celles du sud-est, exposées aux risques cycloniques et d’inondations. Dans ces régions, 50 000 personnes sont impliquées ou bénéficient des retombées de ce projet.
03 juillet 2018

Communiqué de presse conjoint : Le Mali se joint à l'appel pour des efforts accrus pour mettre fin au fardeau de la sous-nutrition infantile

Bamako, Mali - L'économie du Mali perd 265 milliards de francs CFA (450 millions de dollars américains), soit plus de 4% du PIB annuel, des suites de la sous-alimentation des enfants, selon une étude inter-institutions. L’étude du Coût de la Faim au Mali (COHA), montre que la sous-nutrition infantile engendre des pertes chaque année : augmentation des coûts de santé, charges supplémentaires pour le système éducatif et réduction de la productivité de la main-d'œuvre.