Sud Soudan : 9 faits sur la faim

Publié le 15 avril 2014

Des femmes sud soudanaises ramènent chez elle des cartons de nourriture reçus lors d'une distribution du PAM. 

(Copyright : WFP/George Fominyen)

Plus d’un million de sud soudanais ont été déplacés par le conflit qui dure depuis décembre. Le PAM continue de fournir de la nourriture par tous les moyens possibles à ceux dans le besoin. Voici neuf faits clés sur la crise alimentaire au Soudan du Sud. 

  1. Avec 32,5% d’enfants de moins de 5 en sous-poids, le Soudan du Sud occupe le 11ème rang des pays dont la malnutrition infantile est la plus élevée.  
  2. Y compris avant le conflit, 50,6% de la population sud soudanaise vivait en dessous du seuil de pauvreté.
  3. Avant le début du conflit, le Soudan du Sud faisait des progrès en termes de lutte contre la faim. Les experts estiment que la sécurité alimentaire en 2013 était meilleure que celle 5 ans auparavant.
  4. Avec plus d’un million de personnes forcées à fuir leur pays, le conflit fait reculer les récents progrès.
  5. La perturbation des routes de commerce et des marchés alimentaires indique que la faim augmente, y compris dans les zones non affectées par les combats.
  6. Environ 60% du Soudan du Sud est inaccessible par la route pendant la saison des pluies, ce qui entrave les efforts de secours du PAM et des autres agences.
  7. Environ 803 000 personnes sont déplacées au Soudan du Sud. Ils ont perdu leurs maisons, et ont désespérément besoin d’aide alimentaire.
  8. Environ 270 000 personnes ont fui dans les pays voisins depuis décembre. Entre 4 000 et 5 000 personnes traversent chaque semaine la frontière vers l’Ethiopie, et nombreux sont qui souffrent de malnutrition.
  9. Le PAM a atteint plus de 502 000 personnes affectées par le conflit. Au total, le PAM a pour but de venir en aide à 2,5 millions de personnes au Soudan du Sud.

 

Si vous voulez soutenir les opérations d’urgence du PAM au Soudan du Sud, vous pouvez faire un don ici.

______________________________

Sources: WFP Emergency Food Security Assessment (Fevrier 2013), Central Intelligence Agency, UN News, Reliefweb.