Le conflit en Syrie a obligé des millions de personnes à fuir leur maison provoquant ainsi une crise humanitaire importante. Les personnes déplacées et les réfugiés ont tous urgemment besoin d'une assistance alimentaire. 

La situation humanitaire continue de se détériorer en Syrie. De plus en plus de personnes sont démunies face aux combats qui continuent. Le Programme alimentaire mondial (PAM) lutte pour répondre aux besoins alimentaires urgents de plus de 5 millions de personnes déplacées en Syrie et dans les pays voisins. Les opérations alimentaires sont sérieusement sous-financées, cela signifie que le PAM a été contraint de réduire le niveau d’assistance qu’il apporte aux réfugiés à travers la région.

Le PAM a trois principaux objectifs dans le cadre de sa réponse en Syrie

1) Distribuer de la nourriture aux personnes touchées par les conflits, aux enfants souffrant de malnutrition, aux femmes enceintes et aux mères allaitantes;

2) Fournir  une assistance alimentaire d'urgence;

3) Et offrir des programmes adaptés axés sur le soulagement et la récupération, l'alimentation scolaire et de la nutrition.

Assistance alimentaire

En Octobre, suite à un nouveau soutien des donateurs, le PAM a été en mesure d'augmenter la valeur des coupons électroniques qu'il utilise pour fournir une aide alimentaire aux réfugiés syriens extrêmement vulnérables en Jordanie et au Liban pour une moyenne de 21 $ par personne et par mois, 80 % de la valeur du coupon alimentaire entièrement prévue. Ceci est un élément positif que l'assistance fut réduite de 50 % en moyenne au cours des mois précédents en raison d'un grave manque de financement.

Le PAM atteint plus de quatre millions de personnes chaque mois en Syrie avec un besoin urgent de nourriture et offre des coupons alimentaires électroniques (e-card) à 1.5 million de réfugiés dans les pays voisins.

Le PAM sait que les pays d’accueil sont touchés par le poids/fardeau de la crise des réfugiés. Et grâce au système de carte électronique alimentaire, le PAM a injecté plus d’un milliard de dollar dans les économies locales en Jordanie, Liban, Turquie, Iraq et Egypte et contribue à créer des milliers d’emplois locaux dans le secteur de la distribution alimentaire.

Les programmes du PAM

  • Distribution générale de nourriture

Chaque mois, le PAM contribue aux rations alimentaires familiales pour les  familles déplacées et touchées par le conflit en Syrie. Ces rations contiennent des aliments de base comme le riz, le boulgour, les pâtes, les lentilles, les aliments en conserve, le sucre, le sel, l'huile de cuisson et de la farine de blé. Plus de quatre millions de personnes bénéficient de cette assistance chaque mois.

  • Secours et rétablissement

Alors que le conflit se prolonge, le PAM travaille avec des partenaires clés pour renforcer la résilience dans des zones relativement stables. L'assistance alimentaire pour certaines familles déplacées sera fournie comme une incitation à travailler sur la réhabilitation des infrastructures, la culture maraîchère ou la production de volaille à l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

  • Alimentation scolaire

En 2014, le PAM a lancé un programme d'alimentation scolaire en Syrie, en partenariat avec l'UNICEF et le Ministère de l'Education. En Décembre 2015, le PAM a distribué des collations scolaires saines à 375.000 enfants dans les écoles primaires en milieu rural de Damas, à la ville de Damas, Alep, Homs, Tartous et Al-Hasakeh.

Les enfants reçoivent des barres de dattes enrichies en vitamines et en minéraux pour les inciter à s'inscrire et à rester à l'école. Le PAM a également commencé en Décembre la distribution du premier lot de barres de dattes produites localement, que le PAM a acheté à un fabricant local contractée  fin Août, qui approvisionne les matières premières provenant de grossistes syriens et emploie 15 personnes, dont 5 femmes, impliqués dans toutes les étapes de la production. Cette initiative est une étape importante dans les efforts déployés par le PAM pour renforcer et développer la résilience en Syrie.

  • Nutrition

Le programme de nutrition du PAM pour les femmes enceintes et les mères allaitantes aide plus de 7000 mères à Homs et à Lattaquié en achetant des produits frais, des produits laitiers et de la viande pour compléter leur régime à l'aide de coupons alimentaires du PAM. Le PAM prévoit d'étendre ce programme à Tartous, Alep et Qamishli au cours du premier trimestre de 2016, atteignant 15.000 mères. Pour empêcher la malnutrition des enfants, le PAM a également pour objectif de fournir des produits d'alimentation complémentaires à 240.000 enfants de moins de cinq ans dans huit gouvernorats syriens.

La pénurie de financement critique.

Des millions de réfugiés syriens ont besoin d'aide et nous avons l'obligation de veiller à ce que leurs besoins fondamentaux soient satisfaits. Les syriens dans le désespoir sont en train de prendre des mesures extrêmes pour s’adapter, y compris de retourner en Syrie ou de quitter les pays d'accueil pour partir ailleurs. Ceux dans les situations les plus difficiles et les plus vulnérables dans les pays voisins sont incapables de se déplacer parce qu'ils ne peuvent pas se le permettre.

En 2015, le PAM fait face à des pénuries de financement critiques qui les force à réduire le niveau d'assistance qu'il apporte aux syriens vulnérables à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Comment pouvez-vous nous aider ?

Un financement durable et prévisible est nécessaire pour assurer que l'assistance du PAM continue.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui et aider nous à obtenir de la nourriture pour sauver la vie des familles qui en ont le plus besoin. Notre travail est  100% financé volontairement, et 90% de chaque contribution va aux bénéficiaires. Chaque don fait une différence. Seulement 50 € fournira de la nourriture pour un enfant pour les trois prochains mois.