Les femmes au coeur de la lutte contre la faim


Les femmes sont les victimes de la faim, mais elles sont également la solution la plus efficace pour prévenir et combattre la faim.

Les femmes représentent un peu plus de la moitié de la population mondiale, mais dans de nombreuses régions du monde, et particulièrement en Asie et en Amérique du sud, elles sont plus susceptibles de souffrir de la faim que les hommes. C’est parce que les femmes ont souvent un accès inégal aux ressources, à l’éducation, et au revenu, et parce qu’elles participent moins à la prise de décision.

Mais les femmes sont aussi la solution la plus efficace pour prévenir et combattre la faim. Dans de nombreux pays, les femmes constituent la majorité des travailleurs agricoles et elles sont la colonne vertébrale des systèmes de production alimentaire.

Les femmes jouent également un rôle clé en garantissant la sécurité alimentaire des ménages. L’expérience montre que, dans les mains des femmes, les vivres sont beaucoup plus susceptibles de finir dans l’estomac des enfants.

***

Quand la faim et la sous-nutrition affectent les femmes, elles affectent aussi les enfants. Plus de 19 millions d’enfants naissent chaque année avec une insuffisance pondérale à la naissance, ce qui est souvent la conséquence d’une nutrition inadéquate chez la femme avant et pendant la grossesse.

 

La faim en héritage

Ces bébés ont 20 fois plus de chances de mourir lors de la petite enfance, et ceux qui survivent ont plus de chances de rester en état de malnutrition durant l’enfance. Ils ont également plus de chances d’avoir des problèmes de santé et d’apprentissage au cours de leurs vies.

Cela veut dire que la faim et ses effets se transmettent de génération en génération.

Les femmes sont peut-être les victimes de la faim, mais elles sont également la solution la plus efficace.

 

Les femmes comme solution

Le PAM s’engage à promouvoir, par le biais de ses programmes, actions et politiques d’aides, l’autonomisation des femmes comme clé pour améliorer la sécurité alimentaire de tous. Pour en savoir plus, lisez la Politique du PAM en matière de problématiques hommes-femmes.

 

Les femmes & la faim : 10 faits & chiffres

Découvrez 10 faits et chiffres sur la faim et les femmes, 10 raisons pour lesquelles l’autonomisation des femmes est importante pour le PAM.

 

Les femmes
  • En Afrique, 8 exploitants agricoles sur 10 sont des femmes, et en Asie, 6 sur 10 sont des femmes. 
  • Dans le monde, dans un foyer sur trois, les femmes sont les seules à apporter un gagne-pain à leurs familles.
  • On estime à 111 000 le nombre de décès maternels chaque année dus à un manque de fer dans le régime alimentaire des femmes. 
  • Au Brésil, quand le revenu est dans les mains des mères, les chances de survie d'un enfant augmentent d'environ 20%. 

Articles:

Journée Internationale de la femme 2015: ce que nous faisons pour les femmes

Au PAM, nos  actions en faveur des femmes visent à favoriser l'intégration. Nous voulons que les femmes, les hommes, les filles et les garçons aient un accès égal aux ressources et aux opportunités. Découvrez 6 initiatives mises en place pour atteindre ces objectifs.

 

Mettre fin à la violence faite aux femmes: une étape cruciale vers la Faim Zéro

"Si nous allons dans la brousse pour ramasser du bois, nous risquons de nous faire voler ou violer" témoigne Maria Nabinto, réfugiée en république démocratique du Congo. 

 

Imaginez une femme au sommet

Imaginez - une écolière népalaise au sommet du Mont Everest. A l'école primaire où elle a reçu des repas scolaires distribués par le PAM, Nimdoma rêvait d'accomplir des choses extraordinaires. Elle a réalisé son rêve et ne s'est pas arrêtée à l'Everest, qu'elle a conquis à 17 ans.