Dernières infos


27 juillet 2017

L'ESPAGNE CONTRIBUE À L'ASSISTANCE ALIMENTAIRE AUX RÉFUGIÉS DU SAHARA OCCIDENTAL EN ALGÉRIE

ALGER - Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a reçu une contribution du Gouvernement espagnol qui servira à fournir une aide alimentaire cruciale aux populations réfugiées du Sahara occidental en Algérie.

26 juillet 2017

Le Japon soutient les activités du PAM pour le renforcement de la résilience des populations les plus vulnérables au Niger

Niamey – Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Niger a reçu une contribution d’un montant de 5,3 millions de dollars US (environ 3 milliards de FCFA) de la part du Gouvernement du Japon qui témoigne de son engagement à aider les nigériens les plus vulnérables à sortir de la pauvreté de manière durable. 

25 juillet 2017

L’Union Européenne se mobilise pour soutenir le combat contre la malnutrition au Niger

NIAMEY – Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies a reçu une contribution de la Commission Européenne d’un montant de 4 millions d’euros (environ 2 milliards 630 millions de francs CFA) afin d’améliorer la qualité et la disponibilité des aliments nutritionnels de consommation courante au Niger. 

25 juillet 2017

Les Etats-Unis font un don de 45 millions de dollars pour renforcer la résilience pendant la période de soudure au Niger

NIAMEY - Les Etats Unis apportent un soutien conséquent à plus d’un demi-million de personnes vulnérables au Niger pendant la période la plus difficile de l’année de juin à septembre, grâce à une généreuse contribution en nature d’une valeur de 45 millions de dollars (environ 26 milliards 250 millions de francs CFA) au Programme Alimentaire Mondial. Cette aide permettra de financer l’assistance alimentaire et les activités de renforcement de la résilience, notamment dans les zones affectées par les violences liées au conflit avec Boko Haram.

24 juillet 2017

Les agences des Nations Unies s’associent avec le Gouvernement de Djibouti pour atteindre les Objectifs de Développement Durable

DJIBOUTI, 23 juillet 2017 - Le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial, David Beasley et le Directeur exécutif de l'UNICEF, Anthony Lake, ont rencontré aujourd’hui  le Président de la République, SEM Ismail Omar Guelleh et ont discuté de la coopération des Nations Unies avec la République de Djibouti.

11 juillet 2017

L’assistance alimentaire durant la période de soudure donne de l’espoir à des milliers de familles en Mauritanie

NOUAKCHOTT – Le Programme alimentaire mondial (PAM) en Mauritanie salue les contributions d'une valeur de 5 millions de dollars américains de la part de l’Allemagne, du Japon, de la France, de l’Espagne, de Monaco, du Royaume d’Arabie Saoudite et de l’Union Européenne (ECHO).

10 juillet 2017

La France soutient le programme de transfert d’espèces pour les irakiens déplacés

BAGHDAD – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies remercie le gouvernement français de la contribution de 3,2 millions d’euros pour le programme de transfert d’espèces soutenant les familles affectées par le conflit en Irak.

07 juillet 2017

Mastercard et le Programme Alimentaire Mondial renforcent leur engagement avec la fourniture de 100 millions de repas

Ce nouvel engagement s’inscrit dans une volonté commune de mettre fin à la spirale de la pauvreté en combattant la faim dans le monde et en favorisant l’inclusion, la responsabilisation et l’autonomie des citoyens dans le besoin

06 juillet 2017

50 millions de dollars canadiens aux Nations Unies pour appuyer la résilience

ROME – Le Canada fournit 50 millions de dollars canadiens pour un programme commun de 5 ans sur la résilience mis en œuvre par les agences des Nations Unies.

03 juillet 2017

La France soutient le programme de transfert d’espèces du PAM pour les réfugiés en Tanzanie

KASULU – Le gouvernement français a versé 250 000 euros au Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour que réfugiés en Tanzanie puisse continuer à recevoir de l’aide en espèces. Suite à l’allocation précédente de l’année dernière (750 000 euros), cette contribution confirme l’engagement du gouvernement français en matière de sécurité alimentaire et d’approches inclusives.