La faim dans les médias


Changement climatique
20 juin 2012

«La fin de la malnutrition, clé du développement durable»

INTERVIEW - Ertharin Cousin est directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies depuis le 5 avril 2012. Elle espère que la lutte contre la faim figurera dans les conclusions du sommet.
La faim dans les médias
31 mai 2012

Dans la lutte contre la faim, chaque euro compte

Montrer par le biais de photographies les progrès que l'on peut réaliser. C'est en substance l'esprit de l'exposition « Nourrir l'espoir : ensemble contre la faim » visible dans la galerie des pêcheurs jusqu'au 17 juin. L'événement est une initiative du PAM (Programme Alimentaire Mondial). Il a été inauguré en présence du souverain et de la princesse Caroline, un symbole fort pour la directrice du PAM pour la France et Monaco, Marina Catena qui a répondu aux questions de Monaco-Matin.
La faim dans les médias
02 mai 2012

Action humanitaire de l'ONU en Syrie

Un responsable des Affaires humanitaires de l'ONU est en Syrie pour "coordonner" son action avec le gouvernement en vue d'aider un million de personnes touchées par les violences qui secouent le pays depuis plus de 13 mois, a indiqué le porte-parole de l'ONU à Damas, Khaled Masri.L'ONU a participé en mars à une mission d'évaluation de la situation humanitaire, organisée par le gouvernement de Damas. Le Programme alimentaire mondial (PAM) distribue pour l'instant son aide via le Croissant-Rouge syrien et a annoncé qu'il allait doubler ses capacités pour atteindre désormais 200.000 personnes par mois.
20 Minutes
24 avril 2012

Le PAM veut répondre aux besoins de 500.000 syriens

Le Programme alimentaire mondial (PAM) souhaite venir en aide à 500.000 Syriens «dans les semaines à venir», soit le double de l'objectif fixé pour le mois d'avril, dit-il dans un communiqué diffusé mardi. L'organisation, qui dépend des Nations unies, précise qu'elle répond ainsi à une demande du Croissant rouge arabe syrien et se dit prête à multiplier ses opérations sur place «dès que l'accès sera autorisé».
Partenaires
17 avril 2012

La femme est l'avenir de l'homme éthiopien

Comment ça va, les Éthiopiennes? Un peu mieux. L'ONU et le Programme Alimentaire Mondial s'appuient maintenant sur elles pour lutter contre la famine et la pauvreté. Rencontres avec Sahra, Hamdi, Lete, Fretsumbirhan... par Annette Lévy-Willard
La faim dans les médias
03 avril 2012

Mali: plus de 200 000 déplacés

Plus de 200.000 personnes ont fui depuis janvier leur domicile au Mali et cherché refuge ailleurs dans le pays ou à l'étranger: Mauritanie, Niger, Burkina Faso et Algérie, ont déclaré aujourd'hui à Genève deux agences de l'ONU, le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM). "Ce chiffre de 200.000 risque d'augmenter", a indiqué une porte-parole du PAM, et sur ce nombre, 107.000 personnes se sont déplacées à l'intérieur du Mali.
La faim dans les médias
23 mars 2012

Mobilisation contre la crise alimentaire au Niger

Souleymane Alassane, lemaire de la ville nigérienne de Gadamata, a tenu à faire constater l’ampleur des dégâts à ses visiteurs: devant lui, le lit d’un oued, large de 200m, creusé et désespérément sec. «Avant que la vallée ne se ravine, on y cultivait le mil, le sorgho,mais aussi la patate douce, lemanioc et lemaïs, raconte-t-il.Onne connaissait ni lafamine ni l’exode. Cette année, notre déficit alimentaire atteint 90%.» A Gadamata, 382ménages ont bénéficié du programme «Argent contre travail», orchestré localementparlabrancheespagnoled’Actioncontrelafaim(ACF)et soutenu par le Programme alimentaire mondial (PAM).
Partenaires
15 mars 2012

Coopération France–PAM:700 000 euros pour les ménages vulnérables

Une nouvelle contribution de 700 000 Euros (environ 2 milliards MGA) de la France aux opérations du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) à Madagascar va permettre d’aider en 2012 plus de 326 000 Malgaches vulnérables. Cette contribution s’ajoute à celles déjà faites en 2009 (7,6 milliards MGA), 2010 (1,7 milliards d’ariary) et 2011 (6,44 milliards MGA).
Partenaires
15 mars 2012

La cantine scolaire, clé de la réussite

Il suffit d'un plat de riz de 200 grammes, voire 115 grammes par jour, accompagné de brèdes et de légumes sec, sans viande, pour doubler ou tripler le taux de réussite aux examens, dans les écoles primaires publique (EPP). Ainsi, le choix de l'annonce du déblocage de la première tranche d'aide financière, d'un montant de 700 000 euros, offert par le gouvernement français, au Programme alimentaire mondial, pour lutter contre la malnutrition scolaire dans cette école, n'était pas fortuite.
Partenaires
22 février 2012

Niger:les femmes sont la porte d'entrée du PAM

Interview de Denise Brown, directrice du Programme alimentaire mondial au Niger, où une nouvelle crise alimentaire menace.
La faim dans les médias
10 février 2012

Le Sahel menacé par une crise alimentaire prévue depuis octobre

Alors que la menace d'une famine au Sahel se rapproche, la Commission européenne a décidé, mercredi 8 février, d'augmenter son aide aux 12 millions de personnes menacées en la portant à 123,5 millions d'euros. La sonnette d'alarme a été tirée dès décembre par des organisations comme l'Unicef, Action contre la faim (ACF) et le Programme alimentaire mondial.
Changement climatique
06 février 2012

Au Niger,des solutions contre la malnutrition existent

Frappé par la sécheresse, le Sahel se prépare à vivre une nouvelle crise alimentaire. Au Niger, près d’un enfant sur deux souffre de malnutrition. À travers des programmes innovants, ce pays montre la voie à suivre.Hommes et femmes ont désensablé leur piscine naturelle grâce au projet «Nourriture contre travail» lancé par le Programme alimentaire mondial (PAM). «D’habitude, les hommes quittent le village après la récolte et partent travailler en Libye, au Nigeria, ou en Côte d’Ivoire, poursuit le chef du village. Ils n’ont pas le choix s’ils veulent nourrir leurs enfants. Avec les distributions alimentaires du PAM, ils ont pu rester.
Europe 1
02 février 2012

Soudan:les violences inquiètent l'ONU

La responsable de l'aide humanitaire des Nations unies, Valerie Amos, a déploré jeudi "les conséquences humanitaires majeures" que font peser les conflits et la pauvreté sur le Soudan du Sud, le plus jeune Etat du monde. Selon le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM), quelque 3 millions de personnes y ont besoin de nourriture.
La faim dans les médias
16 janvier 2012

Le grand combat contre la faim

Depuis 50 ans, le PAM vient en aide aux populations menacées de famine. Au prix de multiples acrobaties: achats des denrées au meilleur prix, course contre la météo, transport en zones reculées. Voici un reportage de la Revue Géo en Afrique. - Par Cécile Cazenave (Texte) et Matthieu Sartre (Photos).
Partenaires
21 décembre 2011

Monaco,"un donateur qui fait la différence"

Monaco est un donateur qui fait la différence. » Marina Catena, directrice du Programme Alimentaire mondial (PAM) pour la France et Monaco, a présenté, lundi, les actions de son agence humanitaire (un organe de l'ONU, N.D.L.R.) aux ONG monégasques, puis à la presse.« Pour le PAM, Monaco a su être un donateur à l'écoute, volontaire. Nous en avons eu l'exemple cet été lors de la famine dans la Corne de l'Afrique. C'est un contributeur modèle, avec une ambition internationale, avec qui j'espère, nous collaborerons à l'avenir. »
La faim dans les médias
16 décembre 2011

La famine menace le Sahel

Faibles pluies, mauvaises récoltes, aliments trop chers : cinq pays du Sahel sont particulièrement confrontés à des menaces de famine en 2012 si des mesures urgentes et à grande échelle ne sont pas prises. "La crise est déjà là. Tout ce qu'on peut faire, c'est d'essayer d'atténuer son impact sur les populations, notamment celles qui sont les plus affectées ou les plus démunies", estime Thomas Yanga, chef du bureau régional du Programme alimentaire mondial (PAM) pour l'Afrique de l'Ouest.
La faim dans les médias
13 décembre 2011

Le Sahel sous la menace d'une grave crise alimentaire

Après le Programme alimentaire mondial et Action contre la faim, Oxfam International attire à son tour l'attention sur la situation alimentaire dans le Sahel. Selon l’ONG, les conditions d’une crise grave sont en train de se mettre en place. Des millions d’habitants des pays sahéliens risquent d’être touchés. Dans certaines zones, la crise est déjà là et il faut agir rapidement pour éviter le pire.
La faim dans les médias
09 décembre 2011

Sahel:5 millions de personne en danger

Entre cinq et sept millions de personnes sont en "situation d'insécurité alimentaire" et ont besoin d'assistance dans quatre pays du Sahel (Niger, Mauritanie, Mali et Tchad), en raison de faibles pluies et de mauvaises récoltes, a estimé aujourd'hui le Programme alimentaire mondial (PAM). "La crise est déjà là. Tout ce qu'on peut faire, c'est d'essayer d'atténuer son impact sur les populations, notamment celles qui sont les plus affectées ou les plus démunies", a déclaré Thomas Yanga, chef du bureau régional du PAM pour l'Afrique de l'Ouest, lors d'une conférence de presse à Dakar.
La faim dans les médias
03 novembre 2011

Les pays du Sahel cherchent à assurer leur sécurité alimentaire

Une réunion sur la situation de la sécurité alimentaire dans la région du Sahel s’est achevée ce jeudi 3 novembre 2011 à Nouakchott. Les ministres de l’Agriculture du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) se sont penchés pendant deux jours sur les conséquences du déficit pluviométrique qui a surtout affecté la Mauritanie, le Burkina Faso, le Tchad et le Niger.En Mauritanie, pays le plus touché de la région, le gouvernement a déjà mis en place un programme d’intervention de près de 100 millions d’euros. Cette année, le pays a effectivement connu un important déficit pluviométrique dont les conséquences s’avèrent inquiétantes. Selon les estimations du Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU, « environ 700 000 personnes sont en proie à une insécurité alimentaire sévère », soit le quart de la population totale.
France 24
02 novembre 2011

Population mondiale,une croissance sans faim?

La population mondiale est passée à 7 milliards d'humains sur la terre. En 2050, nous devrions être plus de 9 milliards. La planète se peuple donc de plus en plus mais pour autant elle n'est pas extensible. Aujourd'hui, 1 milliard de personnes ne mangent pas à leur faim. Incontestablement, il va falloir revoir notre agriculture, nos moyens de produire, notamment dans les pays développés.