Communiqués

Les déclarations officielles du PAM sur ses opérations.
S'abonner

06 mars 2018

LE PAM ATTEINT LA GHOUTA ORIENTALE, UNE REGION ASSIEGEE ET AFFECTEE PAR UNE GRAVE PENURIE DE NOURRITURE

DAMAS – Pour la première fois en l'espace de quatre mois, le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) et ses partenaires humanitaires sont aujourd'hui parvenus à entrer dans la ville de Douma, située dans l'enclave assiégée de la Ghouta orientale, près de la capitale syrienne. La Ghouta orientale est le théâtre d'une catastrophe de grande ampleur, avec plus de 400 000 personnes confrontées à de graves pénuries de nourriture, de carburants, de médicaments et d'eau potable. 

06 mars 2018

LE PAM ATTEINT LA GHOUTA ORIENTALE, UNE REGION ASSIEGEE ET AFFECTEE PAR UNE GRAVE PENURIE DE NOURRITURE

DAMAS – Pour la première fois en l'espace de quatre mois, le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) et ses partenaires humanitaires sont aujourd'hui parvenus à entrer dans la ville de Douma, située dans l'enclave assiégée de la Ghouta orientale, près de la capitale syrienne. La Ghouta orientale est le théâtre d'une catastrophe de grande ampleur, avec plus de 400 000 personnes confrontées à de graves pénuries de nourriture, de carburants, de médicaments et d'eau potable. 

01 mars 2018

LE PAM DEMANDE AUX GOUVERNEMENTS D'AFRIQUE DE L'OUEST D’INVESTIR PLUS DANS L’ALIMENTATION SCOLAIRE

DAKAR – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies exhorte les gouvernements d'Afrique de l'Ouest à plus d’investissement dans les programmes d’alimentation scolaires qui peuvent servir de moteur pour une amélioration économique et social dans la région. L'appel a été lancé ce 1 mars à l'occasion de la troisième édition de la Journée africaine de l'alimentation scolaire.

27 février 2018

Près de deux tiers de la population sud-soudanaise risque de connaître de nouvelles souffrances liées à la faim

Il est essentiel d’apporter une aide de manière continue et de garantir un accès durable aux populations afin d’empêcher la faim d’atteindre des niveaux record
15 février 2018

LE PAM REITERE SON ENGAGEMENT AUPRES DES REFUGIES ROHINGYAS AU BANGLADESH

ROME - Le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), David Beasley, a réitéré l'engagement de l'organisation à fournir une aide alimentaire aux réfugiés rohingyas au Bangladesh.​

14 février 2018

Le PAM, la FAO et l’UNICEF RECOIVENT UNE CONTRIBUTION DE 3 MILLIONS DE CHF DE LA SUISSE POUR COMBATTRE LA MALNUTRITION AU SUD-KIVU

GOMA –Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) bénéficient d’une contribution de trois millions de CHF (3.215.000 USD) de la Coopération suisse en RDC afin de poursuivre et d’étendre leur projet de lutte contre la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et de Minova dans la province du Sud-Kivu. 

01 février 2018

LE PAM SE FELICITE DE LA CONTRIBUTION CHINOISE DESTINEE A LA REPONSE D’URGENCE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

BANGUI – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a aujourd’hui officiellement reçu les produits alimentaires et nutritionnels achetés avec la contribution de 2 millions de dollars américains allouée par la République populaire de Chine pour fournir une assistance alimentaire d’urgence aux personnes déplacées par la violence dans le sud-est du pays. 

31 janvier 2018

L'UE A VERSE UNE AIDE DE PLUS D'1 MILLIARD D’EUROS AU PAM POUR LUTTER CONTRE LA FAIM EN 2017

BRUXELLES – L'année dernière, la Commission européenne a fait une contribution de plus d'un milliard d'euros au Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM), devenant ainsi le deuxième donateur le plus important de l'agence en 2017. Des millions de personnes dans 48 pays ont bénéficié d'un meilleur accès à une alimentation essentielle et nutritive grâce à l'engagement de l'Union européenne (UE) contre la faim dans le monde.

30 janvier 2018

La faim dans les zones de conflit continue de s’intensifier

La FAO et le PAM mettent à jour le Conseil de Sécurité de l’ONU sur les points chauds de l’insécurité alimentaire, et la nécessité d’un soutien humanitaire continu.

30 janvier 2018

LA BELGIQUE RENFORCE SON PARTENARIAT AVEC LE PAM EN CETTE ANNEE DE BESOINS ACCRUS

BRUXELLES – En 2017, le gouvernement belge a renforcé son partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial des Nations unies (PAM) en vue de lutter contre la faim et la malnutrition. L'année dernière, la Coopération au Développement belge a versé une aide de près de 20 millions d'euros pour les opérations du PAM, ayant permis de porter assistance à plus de 14,5 millions de personnes dans neufs pays différents et soutenir les opérations d’intervention pour les crises humanitaires les plus préoccupantes.