Dernières dépêches

Un angle nouveau sur les activités du PAM et le soutien qu’il porte à des millions personnes dans le monde.
S'abonner

16 février 2018

Témoins de l’horreur: le sort des femmes démontre pourquoi la RDC a plus que jamais besoin de soutien

Ici à Kamonia, au cœur de la Région du Kasaï en République Démocratique du Congo (RDC), deux femmes nourries au cours d’une distribution par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) me racontent leurs histoires poignantes de perte, de fuite et d’avenir incertain. Leurs expériences sont le reflet des boulversements causés par le terrible conflit dans la région — et des preuves irréfutables du besoin de poursuivre l’aide humanitaire dans un pays où les financements insuffisants menacent de transformer une situation d’urgence alimentaire en famine.

15 février 2018

Comment un garçon nommé « Cessez-le-Feu » représente un espoir dans la RDC en conflit

Quand Cessez-le-Feu est arrivé au centre de santé Maibano près de la ville de Bunyakiri il y a deux mois, il a été traité pour malnutrition aiguë modérée avec une pâte d’arachide enrichie (Plumpy’Sup) fournie par le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

13 février 2018

Les réfugiés yéménites retrouvent un sentiment de normalité à Djibouti

Une histoire du camp de Markazi à Djibouti

Prévention de la faim
11 novembre 2016

UNHAS aide le personnel humanitaire à atteindre les personnes dans le besoin

UNHAS permet aux travailleurs humanitaires de rejoindre rapidement les zones touchées par les catastrophes et difficilement accessibles par voie terrestre, mais elle assure aussi le transport des marchandises jusqu’aux personnes dans le besoin situées dans des zones isolées et gravement touchées par les catastrophes. 

Réponse d'urgence
11 novembre 2016

El Nino : les visages de la sécheresse au sud de l’Afrique

Roseby, Mercy, Junior, Xolile, Maphindane, Georgina et Vuyisile subissent les conséquences d’El Nino en Afrique australe. Alors que les dernières récoltes avaient déjà été mauvaises, El Nino a provoqué une sécheresse terrible dans la région, qui a emporté avec elle les derniers espoirs de récoltes futures.

Pour pouvoir s’en sortir, ils ont besoin d’une assistance humanitaire urgente.

Pour connaitre leur histoire, cliquez ici…

Réponse d'urgence
11 novembre 2016

#jesuissudsoudanais : Michael Thon

Michael Thon est né dans le village de Werkik au Sud Soudan, mais il a dû quitter sa ville natale avec sa famille car des conflits violents ont éclaté et leur sécurité était menacée.

Michael et sa famille ont tout laissé derrière eux pour entamer un long voyage à la recherche d’un endroit sûr.

Pour connaître leur histoire, cliquez ici…

Prévention de la faim
04 novembre 2016

En Palestine, l'assistance en coupons alimentaires représente plus que de la nourriture

En Palestine, de nombreuses familles sont incapables d'acheter des aliments nutritifs en raison des prix élevés. Pour aider les familles à acheter les aliments dont elles ont besoin, le PAM leur fournit des coupons alimentaires qu'elles peuvent échanger contre une variété de denrées alimentaires de base dans des boutiques participantes au programme du PAM.

Repas scolaires
28 octobre 2016

Chaque sècheresse ne doit pas être un désastre

Sauver des vies, changer des vies à Madagascar.

Trois années consécutives de sécheresse et de mauvaises récoltes ont laissé le sud de Madagascar confronté à l'une de ses pires crises de ces derniers temps.

On estime que 1,2 million de personnes, soit deux personnes sur trois dans la région, souffrent d'insécurité alimentaire et ne sachant pas d'où viendront leurs prochains repas. Le nombre de personnes gravement touchées par l'insécurité alimentaire devrait augmenter à partir de novembre.

Urgences
28 octobre 2016

Irak : Fuir l’Etat islamique – l’histoire de Mohammed

Mohammed a fui Ramadi, en Irak, au début de l'année dernière après avoir été obligé de vivre sous le régime d'Etat islamique. Maintenant qu’il est en sécurité, il aide le PAM dans la planification du soutien aux familles qui quittent la ville irakienne de Mossoul. "C’est la moindre de choses que je puisse faire ... Je comprends les moments difficiles qu’ils traversent." 

Réponse d'urgence
21 octobre 2016

Une oasis improbable : Des familles déplacées trouvent un peu de répit dans les camps de Debaga et Ashti en Irak

La Chargée de communication du Programme alimentaire mondial (PAM), Joelle Eid, a récemment visité les familles déplacées vivant dans les camps Debaga et Ashti dans le nord de l'Irak. Des milliers de personnes ont fui les zones contrôlées par l'organisation de l'Etat islamique. Ce sont les histoires de certaines des personnes que Joelle rencontrés.